Daphné Greengrass - Courrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Charlie K. Grant
Serpentard
Tell me who you are...
Date d'inscription : 25/10/2015
Parchemins : 525
Points d'activité : 160
Avatar : Sky Ferreira
Crédits : Hopie, déesse suprême ♥
Multicomptes : Oly la pas jolie
Image :
Âge : 17 ans
Année : 7ème année
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 37 - 47 - 57
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Jeu 19 Nov 2015 - 21:37




From : Charlie K. Grant
To : Daphné Greengrass
Chère  Daphné,
Rassure-moi, je ne suis pas tombée aussi bas quand même ? Certes, je savais à quoi m'attendre en t'envoyant cette lettre, mais un Poufsouffle ? Sérieusement, je pense que je ne m'en remettrai pas. Et puis Chourave... nan franchement, cette vision de moi débordante de compassion et démunie de toute provocation me donne envie de vomir. Vraiment.

Han, t'es un amour Daph.

Sinon, tu comptes venir accompagnée à cette Saint-Valentin ?

Charlie.

PS : Tu me blesses profondément. Tu te rends compte de la volonté que j'ai dû avoir pour écrire sur cette chose composée de cœurs roses ? Tu aurais tout de même pu faire un effort. Vous me décevez Daphné Greengrass.

PPS : Ouais, ça m'est venu comme ça, et j'avais pas encore réussi à caser une connerie dans cette fichue lettre (même si c'était un bêtise en soi, cette lettre), du coup j'ai pas pu m'en empêcher. Promis ça recommencera plus. Mouhaha.

© sobade.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t19189-charlie-k-grant-9644-fiche-term
Narrateur
Tell me who you are...
Date d'inscription : 03/01/2007
Parchemins : 718
Points d'activité : 311
Âge : Tous les âges
Année : Toutes
Cursus : Aucun en particulier
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Ven 20 Nov 2015 - 20:59





Tant que le cœur bat

Intrigue personnelle : Daphné Greengrass
Cette missive parvient à Daphné le matin du 14 février 1997.

Ma chère Daphné,

Je suis parcourue d’une grande inquiétude à ton égard depuis les terribles événements qui ont secoué Londres. Je ne cesse de craindre le pire quant à ta sécurité et à celle de ta sœur, au sein d’un château qui a déjà prouvé par le passé son incapacité à vous protéger, et à vous tenir à distance des langues acérées de nos détracteurs. Je sais que tu es une jeune fille forte, pleine d’audace, mais je crains que ces périls-là ne dépassent ta détermination à te préserver seule.

Je me demande parfois si, en tant que mère, mon devoir ne serait pas de t’extirper au plus tôt de cette impasse dommageable et périlleuse en te mariant dès que possible au jeune Westminbrook. Après tout, n’existe-t-il pas meilleure garantie à la survie d’une femme de la bonne société autrement que par un digne rôle d’épouse ? Et, surtout, par sa tâche la plus ardue qu’est celle de mettre au monde un héritier viable ?

Je ne te cache pas à quel point mon cœur est saisi de nausées quand je pense simplement à toutes ces petites Sang-de-Bourbes amourachées et occupées à se bécoter au vu et au su de tous. Même celles qui veulent se cacher n’échappent pas à nos regards de dames éduquées. Leur honneur de misère tache atrocemment leurs visages grossiers. Tu les vois aussi, n’est-ce-pas ?

Je sais pertinemment que tu es attachée à l’honneur de cette union plus que quiconque, et je ne doute pas une seule seconde que tu veilleras à remplir tes devoirs auprès de ton promis dès la noce prononcée. Je n’ai pas de mots pour décrire à quel point mon cœur se soulève de bonheur à l’idée de te savoir porteuse d’un petit être si noble. Rien ne me rassure plus que la conviction de te voir marcher, si pure, sur le chemin d’un destin si altier.

Je t’embrasse,

Mère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Sam 21 Nov 2015 - 0:01










Chère Asphodel,

Au vu des circonstances et du contexte, j’espère que cette carte ne te paraîtra pas terriblement indécente. Si c’était le cas, je te présente d’ores et déjà mes excuses. Je tenais simplement à utiliser cette occasion pour te remercier de ta présence et de tes conseils avisés ces dernières années. Tu m’as plusieurs fois sauvé la mise, et même si je me répète, je ne l’oublie pas.

Je te souhaite vraiment le meilleur pour tes fiançailles. Et j’espère aussi que tu ne m’en veux pas trop de m’être inquiété pour toi, aux ateliers. Je sais que c’était déplacé, mais le réflexe a été plus fort que moi. Le Choixpeau ne se trompe jamais vraiment, hein ? Prends soin de toi, mon amie. Un jour peut-être vivrons nous dans un monde où ces surnoms n’ont plus lieu d’être.

Avec toute mon amitié,

Neige

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Lun 23 Nov 2015 - 17:03


         







         

À l'attention de Daphné,

Je me doute qu’une telle missive risque de te surprendre. Mais je ne peux m’empêcher de t’envoyer un peu de ma profonde affection par le biais de ces étranges angelots. En ces temps sombres, tu as besoin de tous ceux qui te sont chers, Daphné.

S’il te plaît, veille bien sur toi et nos sœurs. Qu’importe le monde et nos fragilités, garde courage.

Bien à toi,
Rowan Philip Westminbrook.

Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Tell me who you are...
Date d'inscription : 03/01/2007
Parchemins : 718
Points d'activité : 311
Âge : Tous les âges
Année : Toutes
Cursus : Aucun en particulier
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Sam 12 Déc 2015 - 10:38





Un flocon dans la nuque

Intrigue personnelle : Anton Costello


Chère sorcière, cher sorcier,

Dans ces temps sombres qui nous accablent, où trouver le salut si ce n’est dans ce sang si brillant, si puissant qui coule dans nos veines ? Il semblait jusque alors si apte à nous fournir un point de ralliement, un moyen de faire front contre les menaces qui se dressent au devant de notre communauté. Le futur s’annonce sombre pour chacun d’entre nous, mais nous devons garder espoir que ce ne soit qu’une étape. Seule une prise de position inébranlable et commune contre la souillure des traîtres pourra faire renaître la brillance du statut de sorcier. Les moldus ne sont en réalité pas la véritable source de la déchéance. Pire opprobre encore s’abat sur les fricoteurs et les malhonnêtes. Ceux qui, dans les ombres de leur intimité, se glissent sous les draps d’êtres moindres qui ne devraient que nous servir.

Nul ne doit oublier que la vermine ne s’élève pas si on ne cherche pas à la convaincre de sa propre valeur et de sa propre importance. Il est donc nécessaire, mes sœurs, mes frères, de dénicher ceux qui veulent nous précipiter vers la chute. Ils se cachent parmi nous, convaincus qu’une simple baguette magique peut faire illusion et détourner le regard de leur crime. Je vous en appelle à la prudence envers ceux dont le sang est souillé et qui ne cherchent pas à laver la traîtrise de leurs parents ! Pire encore, défions nous de ceux qui mentent sur leurs origines ! Il convient de les mettre à l’épreuve, de veiller à leur véritable attachement pour notre noble Cause !

La famille Costello a trahi la communauté sorcière. Par ses crimes de bâtardise et de mensonge, elle a trahi toute la communauté sorcière. Aloysius Costello protège un fils bâtard au sang sale, le dénommé Anton, qui cherche à faire valoir une origine qui n’est pas la sienne. Amenons-le à quémander pardon, ou à payer. Il est mon ennemi, le vôtre, le nôtre.

Revenir en haut Aller en bas
Isia N. O'Hara
Confrérie Abraxans
Tell me who you are...
Date d'inscription : 17/11/2015
Parchemins : 87
Points d'activité : 0
Avatar : Deborah Ann Woll
Crédits : Chauncey <3
Image :
Âge : 19 ans
Année : 1ère année
Cursus : Auror
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 34 - 44 - 54
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Ven 18 Déc 2015 - 23:24

Mademoiselle Greengrass,


Les secondes filent à une vitesse folle, se muant en mois puis en années et je n’ai pas su les anticiper avec clairvoyance. Je te prie de pardonner mon silence. Ainsi, je viens aux nouvelles le plus simplement possible, en espérant que la vie t’ait épargnée. Comment te portes-tu ? Et ta soeur ? Réalise-t-elle de jolies prouesses en sortilèges ?


En lisant les dernières gazettes, je n’ai pu m’empêcher de me soucier de ta sécurité. Poudlard est-il un lieu protégé ? Avez-vous subi des intrusions ? Je remercie le ciel que tu sois loin d’Avalon et que tu ne sois que très rarement autorisée à sortir. J’ai pu constater la cruauté de certains moldus et je crains que le climat ne dégénère. Je serais néanmoins rassurée si tu me faisais parvenir quelques missives m’informant de ta situation.





Quant à moi, je vais bien, malgré les récentes frasques de mon père. Tu as d’ailleurs dû recevoir les conséquences de sa dernière action.. J’ai reconnu son âme derrière les mots infâmes d’une lettre estampillée de la Marque. Il est encore question de la pureté du Sang, ce non-sens. Excuse ces derniers mots, ou rejoint ma cause, mais ils sont le reflet de mon état d’esprit.


J'allais oublier.. Tu étais resplendissante à cette soirée du 14 février. Evidemment, je suis restée dans l'ombre mais sache que te voir après tout ce temps a été délicieux.


Prends soin de toi,

L’amie dissimulée

Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Tell me who you are...
Date d'inscription : 03/01/2007
Parchemins : 718
Points d'activité : 311
Âge : Tous les âges
Année : Toutes
Cursus : Aucun en particulier
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Dim 17 Jan 2016 - 23:16





Interrogatoire

Convocation : Daphné Greengrass  
Cette missive parvient à Daphné le matin du 15 mars 1997.

Miss Greengrass Daphné,

Vous êtes convoquée au bureau des Aurors, le vendredi 28 mars à 14h00 au département de la justice magique situé au niveau 2 du ministère de la magie. En raison de vos études au collège Poudlard, un mot d'excuse vous est remis ci-joint et sera à transmettre à votre directeur.

Veuillez agréer, Miss Greengrass, nos salutations les plus distinguées.

A. McMillan,
Auror.


HRP: Il n'y a pas de marque des ténèbres sur la missive. Il s'agit d'un bug !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Lun 8 Fév 2016 - 11:24

Reçue le 31 mars.


Daphné,

Ta pitié me dégoûte. J’ai pas besoin qu’on s’inquiète pour moi. Tu devrais plutôt balayer devant ta porte, histoire de pas te prendre un retour de flammes. Ce serait dommage, non ?

Drago


 
Revenir en haut Aller en bas
Harmony K. Sharen
Serpentard
Tell me who you are...
Date d'inscription : 08/06/2015
Parchemins : 617
Points d'activité : 183
Avatar : Dakota Fanning
Crédits : Lil Day (Bazzart)
Multicomptes : Rupert Wenlock-Larkin
Image :
Âge : 15 ans - 5 mars 1982
Année : 5 ème
Métier : Préfète de Serpentard - Travaille l'été à l'Animalerie magique
Situation financière :
  • ★★☆☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 36 - 46 - 56
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Dim 21 Fév 2016 - 23:17

Reçue le 6 mars

Harmony a écrit:
Daphné,

Je te remercie pour cette adorable pensée et pour ton cadeau. A la fois pour son contenu - j'en ai déjà avalé une vingtaine de pages : c'est tout à fait passionnant ! - et pour le mal que tu t'es donné pour me l'offrir. Je considère cela comme une vraie preuve d'amitié et je l'apprécie à sa juste valeur.
En effet, l'heure n'est pas vraiment à la fête, tu le sais encore mieux que moi. Mais je continue de croire qu'en s'unissant nous pourrons connaître des lendemains meilleurs.

Merci encore, Daphné, ton attention me touche beaucoup,

Harmony.



Hiboux
If I told you that a flower
BLOOMED IN A DARK ROOM
would you trust it ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t18344-harmony-k-sharen
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Dim 6 Mar 2016 - 20:06

Missive du 19 avril 1997 a écrit:
À Daphné,


J’espère que mes mots sauront te trouver en Italie, malgré la distance et les protections du manoir Zabini. Je dois t’avouer que les derniers événements noient mon cœur de songes doucereux et inquiets ; et je ne peux m’empêcher de craindre pour ta vie plus que pour la mienne. Toutefois, je sais que tu es quelqu’un d’avisé et de précautionneux, prompte à réfléchir avant d’agir lorsque nos sœurs sont en sécurité.

J’essaie de fléchir mes peurs par ce biais ; tout autant que je suis capable de reconnaître la préciosité des décisions de Blaise à ce sujet. Sa présence à tes côtés a été une augure positive ces derniers mois, en dépit des médisances de la gazette des sorciers. Transmets-lui ma confiance et ma sympathie. Il en aura besoin prochainement.

À dire vrai, nous en aurons tous la nécessité. Les temps qui s’annoncent sont sombres, mon amie. Et maintenant que ma chair ne m’appartient plus, je crains que les choses nous échappent plus vite que prévu. Néanmoins, tu as ma promesse de sang : je me battrai pour nous jusqu’au dernier râle de mes poumons. Jusqu’à la dernière étincelle de vie. Parce que j’ai choisi de t’accompagner sur ce chemin dès nos premières années, et qu’il est hors de question que je revienne là-dessus.

Je souhaiterais te transmettre des vœux plus festifs, mais je ne peux m’y résoudre complètement. La tempête qui s’annonce est bien trop féroce pour que j’esquisse ne serait-ce qu’un seul écart. Surtout si cela doit trahir votre position ; tu comprends donc que ton cadeau attendra une situation plus favorable.

En attendant, joyeux anniversaire, Daphné. Je t’en supplie, prends soin de toi et reste en sécurité. Je regrette de ne pas te le dire davantage, mais je t’aime.

Mes aimables salutations à dame Zabini et à son fils.


Bien à toi,
Rowan Philip Westminbrook.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Dim 20 Mar 2016 - 22:02

Marie à écrit: a écrit:
Chère Daphné,

J'ai appris que tu ne reviendrais pas à Poudlard. Tu m'en vois désolée. Tu étais un élément important et irremplaçable dans notre maison. Je ne connais les raisons soudaines de ton départ, et je ne te les demanderai pas. Il est normal que chacun veuille conserver un semblant d'intimité. Il pourra te paraître étrange que je t'écrives cette missive, car, nous étions pas des plus proches, mais je tenais comme même à te dire, que tu vas manquer à plus d'une personne. Je te souhaite, une bonne chance pour la suite.

Je t'embrasse chère amie.

Marie Winnesser
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Dim 20 Mar 2016 - 22:21

Missive du 21 Avril 1997 a écrit:
D. G.

D’une certaine manière, c’est le cas.... Et je suis aussi désolé pour tout ça.
Avec ma réponse, je te donne le brouillon de ma dernière lettre à Blaise. Tu devrais... Comprendre.
Yvain.

A la missive est jointe un brouillon sommaire.

Missive du 16 avril 1997 a écrit:
Blaise,

Pardon pour toute cette merde. Tu sais, je ne le voulais pas. Je veux vraiment la paix entre nous. Et voici mon cadeau.
J’ai récupéré l’aigle et son petit à leur nid. Je suis en train de me diriger vers un autre habitat, sûr et inconnu. Loin des frontières que nous connaissons. Ils seront cachés là-bas.

Je n’aurais sans doute pas toute ma tête en revenant. Mais si c’est le prix à payer pour qu’il puisse grandir en paix, je le fais. Je l’aime énormément, tu sais. Je m’y suis attaché.

Je vous reviendrai dès que possible.
Yvain.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony K. Sharen
Serpentard
Tell me who you are...
Date d'inscription : 08/06/2015
Parchemins : 617
Points d'activité : 183
Avatar : Dakota Fanning
Crédits : Lil Day (Bazzart)
Multicomptes : Rupert Wenlock-Larkin
Image :
Âge : 15 ans - 5 mars 1982
Année : 5 ème
Métier : Préfète de Serpentard - Travaille l'été à l'Animalerie magique
Situation financière :
  • ★★☆☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 36 - 46 - 56
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Dim 20 Mar 2016 - 23:54



A destination de North,

Le 22 avril 1997,

Chère D.,


Je suis heureuse d'apprendre que tu es saine et sauve et je comprends tout à fait ta prudence. Elle me semble bien normale, de nos jours.
Entre nos murs, l'habitude règne.

Et la personne que tu mentionnes ne manques pas à la règle : elle prend de plus en plus d'espace. Crois-moi bien que je comprends ta méfiance. Je m'emploie déjà à la surveiller mais elle a su se créer des loyautés solides... Toutefois, la plupart m'apprécient aussi. Tout comme toi. En y travaillant davantage, ils ouvriront les yeux.

J'attends cependant que mes aînés me soutiennent.

Bien à toi,

H. K.



Hiboux
If I told you that a flower
BLOOMED IN A DARK ROOM
would you trust it ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t18344-harmony-k-sharen
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Lun 21 Mar 2016 - 0:21

Missive du 24 Avril 1997 a écrit:
D. G.

Tu parles de celle qui minaudait auprès de Drago à la Saint-Valentin ? De McWood, j'en connais deux, mais je ne vois que Alycia qui vaudrait le coup que tu m'écrives. Ça tombe bien. Je ne l'aime pas vraiment. Enfin. Je m'en méfie. Elle est clairement dangereuse. Elle l'a toujours été.

C'est pour ça que je ne l'ai jamais spécialement fréquenté.

Je vais essayer d'en parler avec Harmo dans nos prochains échanges. Mais je doute qu'elle remette en doute mes inquiétudes. Avec Gab, ça va être plus compliqué. Elle est cul et chemise avec McWood. Je vais voir ce que je peux faire.

Enfin bref, compte sur moi. Il est hors de question que je la laisse menacer nos potes à Poudlard.

J'ai hâte de rentrer rien que pour ça.

Merci. Toi aussi,
Yvain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Jeu 24 Mar 2016 - 11:36

" Quand la lettre est arrivée et que j’ai reconnu l’écriture de Daphné, mon coeur s’est arrêté de battre. J’en ai oublié ce que je faisais avant, j'me suis mise à trembler alors que mes yeux envoyaient une information larmoyante que mon cerveau peinait à retranscrire. Quelle idiote. Quelle c….

Je l’ai lue dix, peut-être quinze fois, m’imaginant les boucles blondes de ma soeur, son sourire fragile qui égaye son visage de porcelaine. Cette lettre, était-ce une réponse à tout ? La distance quelques mois plus tôt... une peine qui paraissait éphémère maintenant qu’elle était vraiment très loin de moi.
Je t’aime, idiote, avais-je envie de lui crier.



La vérité était que sa lettre m’avait fait plus de bien que n’importe quel événement depuis la mort de notre mère. Elle m’avait enlevé de la peur et du doute. Ma soeur m’aime, elle est là, toute proche grâce à ce bout de papier, même si la distance nous accable de maux douloureux.

Je renvoyais son hibou à peine une heure plus tard, avec des mots écrit bêtement. J'aurais dû lui écrire que je l'aime. "


Le 20 avril 1997, Astoria a écrit:
Dany,

tes mots sont arrivés comme une libération, comme la caresse d’une brise fraîche un matin d’été. 
Les événements se sont enchaîné trop vite, et j’ai eu peur de t’avoir perdue. Contente de savoir que tu vas bien, où que tu sois… Ce qui se passe est trop trouble, confus, dangereux.. quand nous nous reverrons, nous pourrons en parler posément.



Te savoir en bonne santé m’a redonné le sourire, même si ta présence manque pour que je puisse te serrer dans mes bras. Je fais attention à moi, comme toujours, même si tu as du mal à y croire ! Fais attention Dany, je veux te retrouver en bonne santé. Qu’importe ce qui se passe, tiens bon pour nous, nous survivrons à tout ça. Le monde peut bien s’écrouler autour de nous, ça me renforce de te savoir à mes côtés. Je vais me faire petite un temps, promis, même si l’envie de crier me prend.
Je relirai tes mots pour compenser avec ton absence. Je suis désolée si je n’ai pas toujours été celle que tu espérais.



Je guetterai d’autres nouvelles. Tu me manques aussi…

Tori
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Daphné Greengrass - Courrier   Aujourd'hui à 14:57

Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

MMHP :: Poudlard : le château :: Septième étage :: La volière :: Les boîtes aux lettres-