Hazel Flynn - A whole new world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Hazel Flynn
Sorcier
Tell me who you are...
Date d'inscription : 18/02/2016
Parchemins : 142
Points d'activité : 32
Avatar : Willa Holland
Multicomptes : Isaac & Perséphone
Âge : 23 ans
Année : .
Situation financière :
  • ★★☆☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 50 - 50 - 50
MessageSujet: Hazel Flynn - A whole new world   Jeu 18 Fév 2016 - 23:46



Hazel Flynn


Etat Civil
Nom : Flynn
Prénom(s) : Hazel, Prudence
Date de naissance :07.04.1974
Origine :Pour ce qui est du sang, Hazel n'en sait rien. Elle a du sang sorcier, c'est bien tout ce qu'elle peut affirmer avec certitude. Pour ce qui est de la terre, elle est Galloise et n'a jamais quitté son pays à l'exception de son excursion sur le Chemin de Traverse.
Métier : Serveuse au Parker's coffee, future larbin assistante de Rupert
Animal de compagnie : Aucun

Descriptions
Physique
Pendant quelques années, Hazel a espéré que sa croissance ne soit pas encore terminée, qu'il lui reste encore quelques centimètres à prendre avant de rester figée à une hauteur qui ne lui convenait pas. Bien sûr, considérant le fait que sa mère et son père n'étaient pas bien grands eux-même, l'illusion était fragile et finalement, la jeune femme s'est rendue à l'évidence : elle ne grandirait plus. Un peu plus d'1m60, c'était déjà bien, et quelques petits centimètres de talons vinrent rapidement pallier la fainéantise de Dame Nature. Assez fine, des années de gymnastique lui ont offert une silhouette plutôt musclée qui, pour son plus grand plaisir, lui donne un air tout sauf fragile. Hazel a des cheveux châtains qu'elle n'attache que lorsqu'elle se plonge dans le travail, étudiant pendant des heures. Lorsqu'ils sont libres, ils tombent sur ses épaules et ondulent jusqu'au dessous de ses omoplates. Elle parle souvent de les couper, clamant qu'une coupe courte serait très certainement bien plus confortable et pratique mais ne parvient pas à franchir le cap, bien trop fière de ce qu'elle considère comme un de ses points forts. Elle tire tout autant de fierté de ses yeux en amandes dont les pupilles sont cerclées d'ambre, au centre d'iris dont le bleu tire sur le gris. Cette hétérochromie a toujours plu à la jeune sorcière, ravie de cette particularité. A force de s'user la vue sur des bouquins à l'écriture trop petite et trop dense, il lui arrive occasionnellement de porter des lunettes, quand elle se plonge dans un ouvrage alors que la fatigue se fait sentir. Sa troisième plus grande fierté concernant son apparence physique n'est pas naturelle et moins visible pour qui ne la connaît pas intimement. Un pissenlit, tatoué sur sa hanche gauche, dont les pistils s'envolent dans le creux de ses reins, montant vers sa colonne vertébrale. Pas très original, mais c'est ce qu'elle a fait de son tout premier salaire en tant que serveuse dans le bar moldu où elle travaillait, et il symbolise la liberté acquise en quittant le petit village côtier où elle avait grandi. Maintenant qu'elle change totalement de monde, il compte encore plus à ses yeux.

Caractère
Hazel a un caractère bien trempé. D'un naturel volontaire et armée d'une patience assez exceptionnelle, elle sait se donner les moyens d'atteindre ses objectifs et ne reculera presque devant rien pour y parvenir. Hormis peut être blesser une tierce personne, si celle-ci ne lui a rien fait et qu'elle ne rivalise pas avec Hazel. Car en plus d’abdominaux d'enfers, les longues années de gymnastique dans son enfance et son adolescence ont entretenu un goût pour la compétition déjà bien prononcé et si elle n'est pas (trop) mauvaise perdante, il est essentiel pour Hazel de gagner. C'est une jeune femme enjouée, toujours prompte à s'amuser et à voir le bon côté des choses. Pour la sorcière, le verre est toujours à moitié plein. Mieux encore, il est souvent possible de le remplir un peu plus. Indépendante, elle déteste être redevable et dépendre de quelqu'un, ce qui lui arrive malheureusement bien trop souvent à son goût, surtout depuis la levée du SMI (Secret Magique International pour les non initiés). Elle aime s'acquitter de ses dettes, être quelqu'un sur qui l'on peut compter et ne supporte pas que l'on fasse preuve de pitié à son égard. Hazel est aussi rancunière, d'une façon parfois assez puérile, et réprime parfois des élans boudeur quand elle en veut à quelqu'un. En contrepartie, c'est une jeune femme brave avec le cœur sur la main qui n'hésitera pas à rendre service, à défendre ceux qui comptent et à prendre position pour quelqu'un qu'elle estime. Bavarde, elle n'a d'ordinaire de secrets pour personne et pourtant, garde pour elle ses origines, son manque d'éducation magique et ses lacunes en sorcellerie. Un secret qui pèse lourd et provoque chez elle un sentiment de culpabilité envers ceux à qui elle cache la vérité, lui donnant l'impression de les trahir. Pour autant, elle panique à l'idée d'être jugée et exclue, d'être traitée comme inférieure et de ne pas pouvoir montrer de quoi elle est capable. Sociable et bavarde, elle s'adapte facilement et compte sur ses qualités pour se fondre dans son nouvel environnement, ce qu'elle réussit plutôt bien jusqu'ici.

Goûts
Hazel aime beaucoup de choses. Elle aime la vie, l'idée même d'avancer sur un parcours donné, sans en connaître tous les paramètres mais avec la certitude que chaque pas à une influence sur le reste de la route. Elle aime l'été, la chaleur parfois suffocante qui s'abat sur le Pays de Galles, les reflets du soleil qui dansent sur l'eau. Et qu'est ce qu'elle aime l'eau ! C'est sans doute normal quand on est fille de marin-pêcheur. Hazel a passé de nombreux étés à suivre son père en mer, à plonger du bord du petit bateau dans l'eau bleue de l'Atlantique et ce sont ses meilleurs souvenirs d'enfance. Elle aime aussi les cerises, qu'elle se souvient avoir cueillies perchée sur la branche noueuse du cerisier d'un voisin, en cachette. Il faut avouer qu'elle est gourmande et un véritable bec sucré, surtout pour les fruits estivaux. Hazel apprécie aussi un bon thé, presque autant qu'elle a horreur du café dont même l'odeur la dégoûte un peu. Assez peu pratique lorsque l'on travaille dans un pub ou un café.

Elle déteste rester inactive et a donc toujours besoin de faire quelque chose, de s'occuper le corps et l'esprit. Elle a pratiqué la gymnastique pendant une dizaine d'année et adorait la grâce, les regards posés sur elle, la compétition. Elle a fait un peu d'équitation aussi, poussée par son amour des animaux, sans doute naturel en grandissant dans une ferme. Elle aime faire du bénévolat, aider près de chez elle ou bien plus loin, bien qu'elle n'ait pas encore trouvé pour quelle cause s'engager dans le monde magique. Passionnée par ses études, les droits de l'Homme et l'Humanitaire, elle rêve de voyager dans le cadre d'une mission humanitaire et bien qu'elle n'ait encore jamais tenté l'expérience, Hazel est persuadée qu'elle aimerait cela. Elle aimerait d'ailleurs voyager hors du Pays de Galles, tout simplement.
Rêves et ambitions
Petite, Hazel rêvait d'être une gymnaste de renom. Elle s'entraînait intensivement, se concentrait sur cette passion dévorante dénichée pour elle par sa mère. Et puis avec les années, l'adolescence et le désir de couper le cordon avec sa mère, elle a commencé à prendre ses distances avec le sport, à s'intéresser plus aux études, à nourrir d'autres ambitions. C'est là que la défense d'autrui, le droit et l'envie de venir en aide aux plus démunis se sont insinués en elle. Hazel a travaillé dur pour parvenir à ses fins et plus elle étudiait, plus ce rêve prenait de l'ampleur, jusqu'à chasser de son esprit toute autre projet de vie. Hazel a entretenu ce rêve pendant des années, y mettant tout son cœur, toute son énergie. Et la levée du SMI a donné un coup de pied dans la fourmilière. Comment défendre les autres quand elle ne savait pas se protéger de ses proches et d'elles-même ? Comment faire éclater la vérité sur des drames écologiques ou sociaux quand elle était incapable de faire la lumière sur ses propres origines ? Maintenant, les ambitions de la jeune sorcière sont un peu floues. Elle aurait aimé se lancer dans la politique du Monde Magique mais comment pourrait-elle le faire sans avoir accès à leur éducation ? Elle souhaiterait s'engager pour une alliance entre les deux mondes mais qui écouterait sa voix quand elle ne sait pas trop auquel des deux elle appartient et si elle appartient à l'un d'eux ? Hazel est un peu perdue, et la seule chose qu'elle sait souhaiter plus que tout, c'est de pouvoir empêcher que quelqu'un d'autre connaisse la même chose qu'elle, qu'un autre enfant soit privé de son monde.

Informations complémentaires
Ancienne maison : Aucune, Hazel n'a pas été scolarisée à Poudlard. Elle a suivi une scolarité moldue, tenue à l'écart du monde sorcier par ses parents. Elle a fait toute sa scolarité dans une petite école catholique de campagne, bien qu'elle ne croit plus en aucun Dieu depuis son adolescence. Après son diplôme, elle a intégré l'Université de Cardiff ou elle a suivi un cursus de droit pour se spécialiser au bout de trois ans dans les droits de l'Homme.
Baguette : Bois de charme, 29,72cm, rigide, crin de licorne.

Histoire
Il existe une expression selon laquelle la foudre ne tombe jamais deux fois au même endroit. Chez les Flynn, ce n'était pas quelque chose en quoi on croyait. Tout avait commencé avec Abigail Flynn. Née de deux parents sorciers respectables, bien établis dans le monde magique, elle s'était révélée dépourvue de tout pouvoir. Pas la moindre petite étincelle d'aptitude magique : le néant total. La petite était cracmole et malgré tous les médicomages, soigneurs, acupuncteurs et autres charlatans, la chose s'avérait incurable.

Pour autant, la jeune irlandaise n'avait jamais été du genre à se lamenter. Elle avait vécu différemment, refusant de se rabaisser à simuler des pouvoirs grâce à des outils fabriqués de toutes pièces par des sorciers capables qui se sentaient suffisamment supérieurs pour avoir pitié. Elle avait même trouvé, l'adolescence à peine terminée, un sorcier qui semblait l'accepter telle qu'elle était, un de ces hommes ouverts d'esprit, qui se moquait bien de savoir si elle pouvait lancer un sort ou non. Après tout, sa propre mère était moldue et il n'en avait jamais souffert.

La tolérance avait pourtant ses limites et quand leur fils Arthur passa onze ans, puis douze, sans qu'aucune qu'aucune lettre le conviant à rejoindre une école de sorcellerie n'arrive, alors ils durent se rendre à l'évidence et le blâme tomba sur Abigail. Le couple ne tînt pas, le sorcier abandonna femme et enfant et Abigail décida d'effacer toute trace de l'homme qui l'avait trahie, jusqu'à changer le patronyme de son fils qui se nommerait à partir de ce jour Arthur Flynn. Le garçon grandit à son tour, un peu moins enjoué que sa mère, un peu moins confiant quant à la place que sa condition lui permettrait d'obtenir et à l'adolescence, il décida de s'éloigner de sa mère et de ses grands parents, puisque tous vivaient sous le même toit, en intégrant un apprentissage moldu auprès d'un marin-pêcheur Gallois.

C'est au Pays de Galles qu'il rencontra celle qui deviendrait sa femme et la mère de sa fille Hazel. Une cracmole, comme lui, dont les parents n'avaient jamais bien assumé le fait qu'elle ne puisse faire preuve de magie. Ceux-là avaient simplement considéré qu'elle s'épanouirait mieux dans le monde moldu, sans vraiment de mauvaise intention, et peu désireux de l'abandonner puisqu'elle était tout de même un peu de leur sang, l'avaient confiée à une cousine éloignée, une moldue dont la sœur avait rejoint Poudlard quelques décennies plus tôt. Elle était assez consciente du monde duquel venait la cracmole pour ne pas que la petite perde totalement ses repères mais pas assez impliquée pour la confronter à la magie. De plus, elle possédait une ferme et les parents de Hestia utilisaient ce fait pour apaiser un peu plus leur conscience. Quelle meilleure vie pourrait-elle avoir qu'entourée de verdure et d'animaux ? Le temps s'écoula et les relations s'effilochèrent avant de s'estomper totalement et Hestia n'en était pas malheureuse. Quoi qu'il en soit, son chemin avait croisé celui d'Arthur et ils avaient eu une fille, qu'ils avaient éduquée comme une parfaite petite moldue. C'est là que l'histoire de Hazel débuta.


En 1974, le Pays de Galles comme le reste de la Grande Bretagne assistait impuissant à l'ascension terrifiante de ce groupe de mages noirs que l'on nommait Mangemorts et de leur chef dont le nom était tabou. La communauté sorcière était divisée, malmenée, perturbée, et il ne faisait pas bon être différent. Alors la décision des Flynn n'étaient pas difficile à prendre au début. Leur enfant était cracmole comme eux, ils n'avaient aucun doute là dessus. Ils vivaient dans le monde moldu où ils s'étaient bien intégrés, alors pourquoi la confronter à une guerre qui ne la concernait pas ? La petite fille grandit au fin fond de sa campagne galloise, soumise à une éducation stricte et aimante, sous le regard protecteur de ses parents et de Dieu. Elle croyait dur comme fer que rien ne changerait et que ses parents possédaient la vérité, comme toutes les petites filles choyées de son âge, et tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Sa vie était partagée entre la petite école catholique de son village et la ferme familiale.

Parfois, elle sembla montrer quelques signes de magie mais personne ne s'en alarma plus que cela. Hazel n'avait aucune idée qu'il existait en dehors de ses rêves un Monde Magique, ses parents se voilèrent la face et la vieille cousine moldue goûtait à la sénilité depuis assez longtemps pour ne pas être capable de comprendre ce qui se déroulait autour d'elle. Quand la petite eut onze ans et qu'un hibou gris fit irruption dans leur existence bien tranquille par contre, ce fut une première fissure dans l'édifice. Hazel était partie en mer avec son père ce matin là, et Hestia se garda de lui annoncer la nouvelle avant d'avoir eu le temps d'en parler avec son père. Le Monde Magique avait changé, Harry Potter était un héros et la plupart des mangemorts étaient pourchassés ou emprisonnés mais Hestia n'était pas convaincue que ce monde était bon pour sa fille. Elle venait toujours d'un monde différent, de parents différents. Elle était heureuse telle qu'elle était, dans cette vie moldue. Et plus que tout, même si c'était plus difficile à avouer, Hestia et Arthur ne supportaient pas l'idée que leur fille soit différente quand ils formaient une famille si soudée. Arthur étant plus modéré, plus réticent à l'idée de priver sa fille de ce qui lui revenait, il y eut quelques discussions houleuses et finalement, les parents de Hazel se mirent d'accord. Ils répondirent qu'elle étudierait la magie à la maison, lui cachèrent l'existence de Poudlard et de son monde et brûlèrent la lettre. Et tout alla à merveille.

Il arriva que des événements inexplicables se produisent autour de la jeune fille mais ses parents avaient toujours une explication : Quand elle était seule ou en famille elle hallucinait, était victime d'un mauvais rêve trop réaliste. Quand il y avait des témoins, il n'y avait pas de preuve que ce soit elle, et puis ce genre de choses arrivaient souvent. Combustion spontanée, soit-disant apparitions d'esprits. Le verre devait être fissurées ou le temps favorable à une floraison spectaculaire ou hors-saison. De toute façon, avecc tous ces engrais chimiques il n'y avait plus du tout de saison. et si elle finit par se penser étrange, comment aurait-elle pu apercevoir le Monde que l'on lui cachait dissimulé derrière ces quelques failles, ces relents de magie ? Jésus marchait sur l'eau, le vieux Monsieur Adams était persuadé d'être voyant et avait un réel talent pour ce genre de spectacle et il y avait les hypnotiseur, les magiciens de la télévision. Elle était peut être spéciale, anormale, mais elle n'avait pas l'intention d'être exclue.

Hazel s'occupa donc du reste de sa vie, de celui qui avait un sens, même si elle rêvait parfois d'être différente, comme dans un livre. Elle vécut une scolarité sans encombre, entra à l'Université de Cardiff pour suivre un cursus de Droit et Sociologie, plus par défaut qu'autre chose, et se passionna pour ses cours. Diplômée en 1995, elle décida de poursuivre ses études, s'intéressant plus particulièrement aux Droits de l'Homme, finançant ses études en travaillant à mi temps dans un bar de la capitale Galloise. Elle venait d'achever la première année de cette spécialisation quand la vérité éclata, les incidents de Londres en juillet 1996 et leurs conséquences éclaboussant Cardiff et le reste du pays.

Lorsque les informations furent interrompues pour laisser place à la retransmission du discours du premier ministre Anglais, Hazel était derrière le bar, au milieu d'une soirée assez animée où les bouteilles se vidaient aussi rapidement que les billets s'entassaient dans le pot à pourboires. De la bonne humeur, des rires et le choc. Elle se figea et tout s'écroula. Littéralement. Toutes les bouteilles exposées sur le mur derrière tombèrent sans raison apparente et lorsqu'elle tendit vainement la main pour les rattraper elles implosèrent une après l'autre. Les chances pour que tous les clients se retournent vers elle et la pensent capable d'avoir provoqué ce désastre étaient aussi faibles que celles qu'un sorcier soit présent dans le bar et vienne à son secours et pourtant, les deux se produisirent. Hazel était complètement affolée, partagée entre une impression démente que tout avait un sens et la certitude que tout était impossible et que jamais elle n'avait pu être comme ceux dont on parlait à la télévision. Elle avait été la source d'incidents inexpliqués et alors ? C'était une histoire d'énergies, de canalisation, de puissance de l'esprit. C'était une suite de coïncidences, et souvent de simples hallucinations. C'est ce que ses parents lui expliquaient le plus souvent. Ce que ses parents... ses propres parents... ses parents aimants... la jeune femme ne parvenait plus à se calmer, à y voir clair.

Le sorcier ne lui laissa pas le temps de s'apitoyer ou de tenter de se justifier en niant la vérité et en un crac sonore, ils se retrouvèrent tous deux dans un parc désert, que Hazel reconnut comme étant celui du château de Cardiff. Statufiée, impossible d'émettre le moindre son, elle écouta le sorcier lui dire combien il avait été imprudent de laisser ses émotions la submerger face à tant de moldus, la sermonner encore et encore jusqu'à ce qu'elle parvienne à lui dire qu'il devait se tromper. Il faisait forcément erreur. Il était absolument impossible que ses parents... Hazel avait soupiré, beaucoup, elle avait un peu pleuré aussi. La claque de cette révélation qu'elle ne parvenait pas à rejeter lui collait la nausée et elle ne voyait qu'une solution : rejoindre ses parents et tirer toute cette histoire au clair. Un nouveau craquement sonore, comme si tous ses os se brisaient sous sa chair, et elle se retrouva cramponné au sorcier inconnu au milieu de la gare de la capitale Galloise.

Il fallut quelques jours pour démêler tout ça, écouter les arguments de ses parents qui semblaient alternativement horrifiés, éplorés et furieux contre elle. Comme si Hazel était responsable de ne pas être comme eux. Comme si elle avait désiré toute cette situation. Ils blâmèrent la génétique, ils blâmèrent le monde sorcier, ils blâmèrent même le premier ministre Anglais qu'ils jugeaient inconscient sans jamais se remettre eux en question. Ils n'avaient pas eu le choix. Ils savaient tout depuis le début, mais ils considéraient que tout avait été fait pour elle, pour son bien. Quand sa mère hasarda qu'elle devrait plutôt les remercier de l'avoir préservée de toute cette folie, qu'il n'y avait qu'à voir les raisons de cette révélation pour comprendre que ce monde n'était pas fait pour elle, Hazel ne tint plus et claqua la porte. Elle regagna son petit appartement de Cardiff, plaça ce qui lui était vital et ce qui avait le plus de valeur pour elle dans un gros sac de sport, clôtura son compte en banque et alla frapper avec son bagage et ses maigres économies à la porte du sorcier qui, malgré le peu de choses qu'elle savait sur lui, était devenu son seul pilier. Visiblement armé d'une patience à toute épreuve et d'une volonté d'aider son prochain à toute épreuve, il l'accompagna chez Gringotts ouvrir un compte en banque puis chez Ollivander trouver sa baguette. Il la guida au cours de l'apprentissage des premiers sorts, de l'essentiel. Le monde sorcier était en effervescence. Les attaques, les dissensions... C'était certainement le pire moment pour découvrir cette univers et Hazel se demanda combien de parents dont l'enfant devait faire sa première rentrée à Poudlard au mois de septembre prendraient la même décision que ses parents.

Lorsqu'elle entendit finalement parler d'Haveirson, l'université magique qui venait d'ouvrir au Pays de Galles, elle décida de retourner dans le pays où elle avait grandi et de s'installer à Avalon, où elle trouva rapidement une place de serveuse au Parker's Coffee. Il n'y avait plus qu'à se mêler à la foule.


Formulaire pour être candidat à un poste de professeur :

Remplissez le formulaire ci-dessus : UNIQUEMENT pour être PROFESSEUR
Matière souhaitée : Veuillez vous renseigner à cette adresse.
Exemple de RP (entretien d'embauche ou exemple de cours)  : (minimum de 10 lignes exceptionnellement, mettez votre RP entre balises spoiler si c'est trop long)

Hors-Jeu
Un prénom ?
Votre âge : 25 ans
Qui est sur votre avatar ? Willa Holland ♥
Comment avez-vous trouvé le forum ? Par mon autre moi
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs ? Ouaip
Règlement : Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.

Je m'engage à suivre le règlement de MMHP et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement : Hazel Flynn


Dernière édition par Hazel Flynn le Sam 20 Fév 2016 - 18:11, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Rosebury
Poufsouffle
Tell me who you are...
Date d'inscription : 16/02/2016
Parchemins : 344
Points d'activité : 0
Avatar : Astrid Berges-Frisbey
Crédits : hollfeather
Multicomptes : Elladora Selwyn, Cian E. O'More
Âge : 17 ans
Année : Septième année
Situation financière :
  • ★★★☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 37 - 47 - 57
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Jeu 18 Fév 2016 - 23:55

Re-bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t19890-lucy-rosebury#457185
Harmony K. Sharen
Serpentard
Tell me who you are...
Date d'inscription : 08/06/2015
Parchemins : 617
Points d'activité : 183
Avatar : Dakota Fanning
Crédits : Lil Day (Bazzart)
Multicomptes : Rupert Wenlock-Larkin
Image :
Âge : 15 ans - 5 mars 1982
Année : 5 ème
Métier : Préfète de Serpentard - Travaille l'été à l'Animalerie magique
Situation financière :
  • ★★☆☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 36 - 46 - 56
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 0:26

Re bienvenue Hazel

Ton personnage est tellement intéressant ! J'ai hâte de lire la suite !

Bon courage pour le reste de la rédaction



Hiboux
If I told you that a flower
BLOOMED IN A DARK ROOM
would you trust it ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t18344-harmony-k-sharen
Ona O'Sullivan
Serdaigle
Tell me who you are...
Date d'inscription : 15/07/2015
Parchemins : 384
Points d'activité : 23
Avatar : Mackenzie Brooke Smith
Multicomptes : Gareth Davis - Neville Londubat
Image :
Âge : 15 ans
Année : 5 ème
Situation financière :
  • ★★★★☆

MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 0:49

Re-Coucou Hazel !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t18590-ona-o-sullivan-termine
Chris Hamilton
Confrérie Phénix
Tell me who you are...
Date d'inscription : 07/02/2016
Parchemins : 389
Points d'activité : 116
Avatar : Stephen Amell
Crédits : Hazel **
Multicomptes : Alexandre Wojcinska
Âge : 21 ans
Année : 2ème année à Haveirson
Cursus : Journalisme
Métier : Call me Mister Fahrenheit
Situation financière :
  • ★★★☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 27/37/47
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 2:13

Comme on peut s'en douter, j'aime beaucoup le choix d'avatar  

J'ai beaucoup apprécié ce que j'ai lu jusqu'ici à propos du personnage et suis très impatient de lire la suite !

Bon courage et re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t19847-chris-hamilton-i-actually-thoug
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 11:10

Re-bienvenue tout plein !
Revenir en haut Aller en bas
MMHP Mafia
PNJ
Tell me who you are...
Rang Modératrice

Date d'inscription : 20/12/2015
Parchemins : 199
Points d'activité : 0
Situation financière :
  • ★★★☆☆

MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 11:32

Ce personnage va déboîter :hawt:

Re-bienvenuuuuue


Compte MDJ Mafia - Géré par Dwynwen ap Richard (Melody).
Revenir en haut Aller en bas
Charlie K. Grant
Serpentard
Tell me who you are...
Date d'inscription : 25/10/2015
Parchemins : 525
Points d'activité : 160
Avatar : Sky Ferreira
Crédits : Hopie, déesse suprême ♥
Multicomptes : Oly la pas jolie
Image :
Âge : 17 ans
Année : 7ème année
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 37 - 47 - 57
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 11:48

Re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t19189-charlie-k-grant-9644-fiche-term
Dean Watkins
Confrérie Abraxans
Tell me who you are...
Date d'inscription : 04/06/2015
Parchemins : 764
Points d'activité : 139
Avatar : Ryan Gosling
Crédits : Ama
Multicomptes : Phineas A. Beurk
Image :
Âge : 21 ans
Année : 2ème année à Haveirson
Cursus : Spécialiste en métamorphose
Situation financière :
  • ★★★☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 30 - 40 - 50
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 11:51

Re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t18314-dean-watkins
Hazel Flynn
Sorcier
Tell me who you are...
Date d'inscription : 18/02/2016
Parchemins : 142
Points d'activité : 32
Avatar : Willa Holland
Multicomptes : Isaac & Perséphone
Âge : 23 ans
Année : .
Situation financière :
  • ★★☆☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 50 - 50 - 50
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 12:20

Re-Merci les copains
Revenir en haut Aller en bas
Amaranthe Aislinn
Confrérie Abraxans
Tell me who you are...
Rang Modératrice

Date d'inscription : 17/03/2015
Parchemins : 1400
Points d'activité : 1
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Moi
Multicomptes : Mary Elizabeth et Cassandra Sahvanna
Image :
Âge : 21
Métier : Journaliste d'investigation à Salem
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 31 - 41 - 51
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 12:42

Re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t17729-amaranthe-aislinn-termine
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 18:59

Re bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 19:24

Ooooh, re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Hazel Flynn
Sorcier
Tell me who you are...
Date d'inscription : 18/02/2016
Parchemins : 142
Points d'activité : 32
Avatar : Willa Holland
Multicomptes : Isaac & Perséphone
Âge : 23 ans
Année : .
Situation financière :
  • ★★☆☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 50 - 50 - 50
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 21:16

Merci les filles
Revenir en haut Aller en bas
Mysie Breckinridge
Poufsouffle
Tell me who you are...
Date d'inscription : 14/02/2016
Parchemins : 173
Points d'activité : 69
Avatar : Raffey Cassidy
Crédits : Chaton ♥
Multicomptes : Cadeyrn Tennyson
Image :
Âge : 15ans
Année : 5ème année - Hogwarts
Métier : étudiante
Situation financière :
  • ★★★☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 38 - 48 -58
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Ven 19 Fév 2016 - 23:49

Re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t19885-mysie-breckinridge
Contenu sponsorisé
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Hazel Flynn - A whole new world   Aujourd'hui à 15:05

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

MMHP :: Bienvenue :: La Cérémonie de Répartition :: Répartition des adultes et professeurs :: Fiches validées - Adultes et professeurs-