Lawrence Warner - Panique à l'Académie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lawrence Warner
Confrérie Phénix
Tell me who you are...
Date d'inscription : 31/03/2016
Parchemins : 59
Points d'activité : 93
Avatar : Brendon Urie
Crédits : Ava : Ilyria87 / Sign : Wiise
Multicomptes : Magnus Alexandersson
Image :
Âge : 22 ans
Année : 2ème année à Haveirson
Cursus : Astronomie / Divination
Situation financière :
  • ★☆☆☆☆

MessageSujet: Lawrence Warner - Panique à l'Académie   Lun 4 Avr 2016 - 10:41

Lawrence Warner
Informations civiles
Nom : Warner
Prénom(s) : Lawrence Michael John
Date de naissance : 02 août 1974
Age actuel : 22 ans
Origines : Né moldu
Etudes/métier : Astronomie / Divination
Informations Magiques
Bois de baguette : Acajou
Coeur de baguette : Cheveu de Vélane
Longueur & Souplesse : 26 cm, plutôt souple
Patronus : Pygargue à tête blanche (pas encore découvert)
Animal de compagnie : Un hibou grand-duc nommé Elvis
Ancienne maison : il a étudié à Ilvermorny

Descriptions
Caractère de votre personnage


J’ai appris qu’il suffisait d’une date de naissance pour en savoir énormément sur quelqu’un. Je ne fais pas exception. Je suis né un 2 août, ce qui fait de moi un Lion, selon l’astrologie occidentale classique. Le Lion, c’est ce relou un peu énervant qui semble toujours trop confiant, trop sûr de lui. Il veut qu’on le remarque, parce que c’est un fanfaron, le roi de la savane et qu’il en est fier. Il aime tout ce qui brille, même si ce n’est pas de l’or, parce qu’il a un certain sens du spectacle. Il veut qu’on l’admire, qu’on l’adule, et il paraît que ça en fait quelqu’un de plutôt dominateur. Moui. Je veux bien plaider coupable pour pas mal des tares du Lion, mais quand Zack m’a traîné à Haveirson par la peau du cul, je me suis pas senti super dominant. Il fallait dire que je n’avais pas grand-chose à redire, parce que je peux être sacrément chiant que je le veux. Vous voyez ? Le Lion est capricieux, colérique. Il vous tape des crises quand il n’a pas ce qu’il veut, même si c’est quelque chose dont il n’a pas spécialement besoin. Il est ambitieux & arrogant, chose que je vais venir un peu nuancer : mon ambition est loin d’être quelque chose d’irréaliste, et je me donne souvent les moyens d’être arrogant avant de venir étaler mes dons à la gueule des autres. Donc non, je ne me considère pas spécialement ambitieux ou arrogant. Mais après dites-le moi : peut-être que je ne suis pas objectif sur moi-même, par pure fausse modestie.

Le Lion, comme on nous l’apprend à Ilvermony, a comme frère amérindien le Saumon. Ouais. Je suis un Saumon. Moquez-vous, mais vous ririez sûrement moins si je vous disais que le Saumon, ce héros, est tellement mort de trouille à l’idée de s’éteindre sans laisser de trace qu’il se précipite dans le danger tête la première. Tout ça pour avoir la sensation de vivre. Paradoxal. Alors là, autant je suis du genre à profiter de la vie dans son sens le plus large, que ce soit au niveau de la bouffe, de l’alcool ou du sexe, autant je n’irais pas me sacrifier dans une guerre comme le Saumon prototypique. Je suis un Lion qui manque de courage, et un Saumon trop égoïste pour se mettre vraiment en première ligne. Même si le Saumon classique est pour le coup sacrément égoïste : son héroïsme n’a rien d’altruiste. Le Saumon est un sale individualiste de la pire espèce. Ça tombe bien, je ne suis absolument pas altruiste. Clairement, j’en ai rien à faire des tensions sociales entre no-maj & sorciers, que ce soit en Angleterre ou aux États-Unis. Je ne crois pas que ça fasse de moi quelqu’un de mauvais, juste quelqu’un d’humain. Et d’un peu lâche.

Prenons maintenant le prisme de l’astrologie chinoise, qu’on nous a asséné en long en large et en travers à Ilvermony. En plus du Lion, je suis Tigre. Vous le sentez un peu l’intrus à écailles ? Bref, être Tigre & Lion, c’est un peu comme être un pléonasme personnifié. Le Tigre, selon mes cours, est pété de charisme et n’aime pas passer inaperçu : il s’ennuie quand sa vie est monotone, et il rage quand on l’ignore. Jusque là, rien de vraiment nouveau. J’ai aussi appris que le Tigre avait un bon sens de l’humour… Je n’irais pas jusqu’à dire que le mien est génial, mais je pense en avoir un. C’est déjà ça. On dit aussi que le Tigre est emporté, impulsif, et prend des risques inconsidérés, sûrement par pure curiosité. Elle a tué le chat, et je suis doublement félin, non ? Le Tigre ne fait pas dans la dentelle, et là je dois dire, je ne peux pas trop donner tort à cette description. Je suis celui qui a décidé de venir étudier à Haveirson malgré un climat social bien merdique. Bon, Zack m’a convaincu… Mais je dois sûrement avoir un penchant pour l’aventure, effectivement. Un petit côté rebelle aussi, si l’on en croit encore le portrait du Tigre prototypique. Mes parents ont essayé de m’enchaîner, et faut voir comment j’ai réagi : par l’insolence, par la défiance et enfin par la fuite. Le fait que je n’ai pas été seul ne change rien à cela. J’ai peut-être besoin des autres pour être courageux, mais il faut bien un pard pour qu’un félin soit roi.

Il y a des choses que les horoscopes ne vous diront pas. Et malgré mon caractère prolixe, il y a des choses que je n’ai pas envie d’aborder. Vous êtes un peu une exception, mais clairement : ce n’est pas parce que je parle énormément que je ne sais pas garder un secret, et a fortiori, les miens. Il y a des choses que je n’ai pas envie de revivre, et puis des choses qui ne regardent personne, tout simplement. Je préfère me complaire dans l’imaginaire, comme l’artiste que je suis. Depuis que j’écris mes propres chansons, j’ai changé de point de vue sur mes prédispositions à la divination. Ça a l’air de n’avoir aucun rapport, mais les deux font appel à l’inconscient & au conscient. Quelqu’un qui n’est pas un minimum rêveur lui-même ne peut pas faire rêver les autres. Quelqu’un qui ne ressent pas ne peut pas faire ressentir. C’est comme ça que je le conçois. Rêver, imaginer, c’est être libre aussi. Peut-être que c’est ça que je cherche à Haveirson. Parce qu’on a beau dire que les U.S.A sont le pays de la liberté, ils ont encore beaucoup de boulot à faire. Suffit de voir comment on m’a traité…

J’ai trop parlé, non ? Je suis bavard mais secret, d’où cette impression diffuse que j’ai un peu noyé le saumon. Je suis indépendant, individualiste, libre & fier. Américain, certains diront. Je ne peux pas leur donner tort. Je peux me montrer capricieux & colérique quand je n’ai pas ce que je veux, et rebelle quand on ne me brosse pas dans le sens du poil. Mon impulsivité me conduit à être souvent impatient, toujours quand je veux quelque chose. Le pire étant que je me montre souvent jaloux & possessif une fois que j’obtiens ce que je désire tant (même si je n’aime pas trop le dire, vous en aurez la confirmation quand je vous raconterai mon histoire). Je n’ai pas que des défauts, à moins qu’on considère la curiosité comme telle ? Et puis, j’ai quand même pas la moitié d’un sens de l’humour. En espérant qu’il vous plaise.

Informations importantes
— Je porte parfois des lunettes. En réalité, j’en ai besoin pour lire et voir de près. Je n’en ai pas quand je dois chanter du coup.
— Je suis un animal plutôt nocturne : je vois très bien dans l'obscurité. À l'inverse, la lumière m'agresse facilement, et me déclenche parfois des migraines.
— Je sais aligner quelques notes sur une guitare, mais je ne dirais pas que je sais jouer.
— Je suis plutôt moyen, je mesure 1m74. Et je ne suis pas gros, pourtant je ne me retiens pas vraiment côté bouffe & alcool.
— Je ne suis pas du matin, mais je ne fais pas non plus régulièrement des nuits blanches.
— Je fume, occasionnellement.
Goûts
— J’aime la musique, avant tout. Chanter c’est devenu bien plus qu’un passe-temps, je dirais que c’est presque vital pour moi. Ça m’arrive de le faire dehors, dans le parc, ou alors dans la verrière.
— Je suis pas en divination pour rien : je suis toujours curieux du futur, dans le sens où je me pose souvent la question des choix & de la causalité. Je suis un adorateur du ‘et si’. C’est mon jeu favori.
— En parlant de jeu, j’aime jouer. Vraiment. Le seul souci, c’est que s’il y a du hasard quelque part, j’ai un avantage non-négligeable et le jeu perd son attrait. Donc j’aime jouer, mais je ne joue pas très souvent. Il faut me trouver un jeu où le hasard et les probabilités ne sont pas au centre des conditions de victoire.
— Je déteste les gens qui jouent leur argent. J’ai un souci avec le concept d’argent tout court, en réalité.
— J’aimerais qu’on arrête de se foutre de la gueule des prophètes & des devins et autres astrologues : ce sont des professions très honnêtes, avec une démarche scientifique derrière la plupart du temps. Merci aux charlatans qui souillent notre réputation.
— J’adore les énigmes. Toutes sortes d’énigmes.

Rêves & Ambitions
Devenir une rockstar ? Sérieusement, j’adorerais, mais je garde quand même les pieds sur terre. Vivre de mon art est mon rêve, mais je serais quand même très heureux si je pouvais simplement être un devin qu’on viendrait consulter pour fixer une date de mariage ou vérifier une compatibilité amoureuse. Vous savez, tout ces trucs qui peuvent être super utiles mais que tout le monde dénigre parce que c’est, je cite, “has been”…?



Je recherche...



— Des personnages originaires des U.S.A., comme Lawrence, et avec qui il aurait du coup un lien un peu privilégié

— Des POTES o/ Lawrence est du genre fêtard, donc de la beuverie, de la danse, tout ça !

— Des gens qui ne le supportent pas, parce qu'il est grave relou parfois, assez égocentrique, un peu tyrannique aussi. Ça fait forcément grincer des dents.

— Des MUSICIENS ! Pour monter un groupe (dont le nom sera forcément choisi par Lawrence, qui fera référence à lui et à lui seul et dont il sera le leader tyrannique sans partage ou presque...) Bref, des gens avec qui partager son amour de la musique !


À noter que Lawrence est à Haveirson depuis septembre 1996, dans un cursus un peu moqué, un peu chelou, et qu'il aura certainement déjà chanté en plein milieu du hall ou du parc pour aucune raison, parce qu'il aime ça.


N'hésitez pas à proposer vos liens directement dans ce topic ! C'est même quelque chose que je préfère aux MP dont je n'ai pas toujours la trace, et je pense que le fait de proposer en public peut donner des idées aux autres !




Dernière édition par Lawrence Warner le Lun 14 Nov 2016 - 0:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lawrence Warner
Confrérie Phénix
Tell me who you are...
Date d'inscription : 31/03/2016
Parchemins : 59
Points d'activité : 93
Avatar : Brendon Urie
Crédits : Ava : Ilyria87 / Sign : Wiise
Multicomptes : Magnus Alexandersson
Image :
Âge : 22 ans
Année : 2ème année à Haveirson
Cursus : Astronomie / Divination
Situation financière :
  • ★☆☆☆☆

MessageSujet: Re: Lawrence Warner - Panique à l'Académie   Lun 2 Mai 2016 - 15:34




Liens
Chris HamiltonLe coloc sexy
Description du lien

Maxwell CrowleyLe prof adoré
Description du lien

Benjamin CorvinL'autre pote sexy
Description du lien
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

MMHP :: Bienvenue :: Gestion des personnages et du RP :: Vous & les autres :: Étudiants d'Haveirson-