Elladora Selwyn || Journal de bord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Elladora Selwyn
Confrérie Sinistros
Tell me who you are...
Date d'inscription : 16/03/2016
Parchemins : 196
Points d'activité : 0
Avatar : Isolda Dychauk
Crédits : angeldust
Multicomptes : Lucy Rosebury
Image :
Âge : 24 ans
Année : 1ère année
Cursus : Spécialiste ministériel - Langue de plomb
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 35 - 45 - 55
MessageSujet: Elladora Selwyn || Journal de bord   Jeu 7 Juil 2016 - 17:43


❝ Dear diary ❞
- Elladora Selwyn -
You called me
up again just to
break me like
a promise

OLD ENTRIES ×
×

HAPPENING RIGHT NOW ×
× Will you send me an angel | Ben & Haz | 26 juin 1997
× Looking for an echo | Libre | 10 juillet 1997

THE FUTURE ×
×

ABANDONED ×
×

MEMORIES ×
× Magic | 26 mars 1977

DUELLIST FORM ×
Âge × 24 ans
Métier × Etudiante
Alignement × Neutre

PE × 15
Seuil de base débutant × 35
Seuil de base intermédiaire × 43
Seuil de base avancé × 55

Candide × Dora n'a vraiment pas l'air d'une combattante et on ne s'imaginerait jamais qu'elle pourrait tirer la baguette. Chaque sortilège surprend ceux qui ne la connaissaient pas. (+2)
Solitaire × Dora agit mieux seule. (+3 lorsqu'elle combat seule ou très éloignée de ses alliés)
Indécise × Dora peine à prendre des décisions sans trop se perdre en réflexions. Dès que le combat concerne plus de 5 personnes, elle peine à agir avec conviction. (-2)


Dernière édition par Elladora Selwyn le Ven 15 Juil 2016 - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20915-elladora-the-one-you-do-not-tal
Elladora Selwyn
Confrérie Sinistros
Tell me who you are...
Date d'inscription : 16/03/2016
Parchemins : 196
Points d'activité : 0
Avatar : Isolda Dychauk
Crédits : angeldust
Multicomptes : Lucy Rosebury
Image :
Âge : 24 ans
Année : 1ère année
Cursus : Spécialiste ministériel - Langue de plomb
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 35 - 45 - 55
MessageSujet: Re: Elladora Selwyn || Journal de bord   Ven 15 Juil 2016 - 13:52


❝ Magic ❞
- 26 mars 1977 -
Now everybody wants a blast of magic
Magic, magic, magic

Elladora était une petite fille très intelligente et très en avance sur les autres enfants de son âge. Elle savait qu'elle était particulière, car son père l'était aussi - ceci ne veut pas dire que sa mère n'était pas extraordinaire, juste qu'elle ne partageait pas la même particularité - et on lui avait appris très tôt à être tolérante avec les autres. Pour être sûr que cette valeur soit bien intégrée par l'enfant, il avait été décidé qu'elle irait à l'école des moldus en attendant de pouvoir intégrer Poudlard, ce à quoi la petite se pliait volontiers.

Dora n'avait que quatre ans mais elle savait déjà lire et faire quelques additions, tant qu'elles n'étaient pas trop compliquées ; elle allait en classe avec des enfants de cinq, voire six ans et si elle se retrouvait seule la plupart du temps, elle avait une amie parmi ses camarades de classe. Cette petite fille, dont le prénom a été oublié depuis longtemps par notre jeune Selwyn, était la nièce du directeur, un personnage très strict et très impressionnant et qu'il ne valait mieux pas contredire. Il avait aussi cette caractéristique que Dora n'avait jamais comprise : il n'aimait pas tout ce qui pouvait sortir de l'ordinaire. Il avait en effet associé depuis longtemps les contes de fées aux mensonges, ayant sûrement vécu quelque déception dans son enfance et décrété que cela ne pouvait exister et dès qu'il entendait un enfant babiller sur les aventures qu'il avait vécues la veille au soir dans le champ jouxtant la maison de ses parents, il s'empressait de le reprendre, n'hésitant pas à punir les plus vieux pour les mensonges qu'ils répandaient.

Le directeur avait toujours senti qu'il y avait quelque d'anormal avec les Selwyn. Même si les parents étaient très aimables et très impliqués dans la vie de l'école, leur fille était bizarre. On aurait dit qu'elle voyait des choses que personne d'autre ne pouvait voir et il n'était pas rare qu'elle utilise des mots qui n'avaient aucun sens. Après tout, il avait vérifié et ni "moldu" ni "kwiditch" n'étaient dans le dictionnaire. Alors il gardait un oeil sur elle, d'autant qu'elle s'était liée d'amitié avec sa nièce et qu'il ne voulait pas que celle-ci soit contaminée par la folie de la petite rousse.

En ce jour de mars, le temps était pluvieux et un vent froid soufflait sur la petite ville qui abritait l'école de notre petite Ella. L'institutrice n'avait pas laissé les enfants sortir pour leur récréation du matin mais avait à la place organisé un petit jeu dans la classe : "dessinez, c'est gagné". Dora avait toujours aimé dessiner et ce jeu était un de ses préférés aussi, quand l'adulte leur avait dit qu'ils allaient y jouer, la petite avait laissé éclater sa joie avec les autres. Ils avaient vite formé des équipes de trois ou quatre et attendaient désormais qu'on leur donne le top départ. Les premiers tours s'étaient déroulés dans encombre et l'équipe des Poneys volants - celle de Dora donc - était en tête quand avait eu lieu l'incident.
Ça aurait pu ne pas être si grave si les enfants avaient été discrets et si l'enseignante n'avait pas paniqué et appelé le directeur sauf que c'est propre à la nature des petits d'exagérer la teneur des évènements sortant de leur ordinaire ; ainsi, le premier acte de magie de la petite sorcière fut loin de passer inaperçu.

Elle commençait à s'ennuyer des dessins, tout comme son amie, alors, en étouffant leurs rires, elles avaient commencé à faire des pliages. La nièce du directeur savait faire des cocottes et elle en plia une pour l'apprendre à Dora sauf que celle-ci, prise d'une pulsion qu'elle ne connaissait pas, posa le petit volatile de papier au creux de sa main et le fixa avec un air d'intense concentration.

« Qu'est-ce que tu fais, Do- Oh ! »

Sous le regard ébahi de la petite fille et celui satisfait de la petite Selwyn, l'origami voletait à présent au-dessus de leur table.

« Comment est-ce que tu fais ça ? » murmura la petite moldue. « Je suis une sorcière, comme mon papa. » répondit Elladora sur le même ton. « Ça n'existe pas les sorcières, tu mens ! » avait commencé à s'énerver la petite, en haussant le ton. « Dans ce cas, comment est-ce que tu expliques ça ? » Et sous les yeux écarquillés de la classe, que les bruits avaient attirée, la cocotte s'éleva un plus haut dans les airs, provoquant rires et pleurs tout à la fois. Un sourire satisfait, quoique teinté d'inquiétude, étira les lèvres de la petite, jusqu'à ce que le directeur n'entre dans la salle, alerté par le raffut et l'institutrice venue le prévenir. Il avait explosé, criant qu'il allait tout de suite convoquer les parents de Dora et que personne n'était autorisé à quitter la salle avant nouvel ordre.

Ella était partagée entre deux sentiments - fierté et honte. Fierté parce qu'elle avait fait de la magie, honte parce qu'elle avait révélé l'existence des sorciers aux moldus. Ses parents arrivèrent peu de temps après ça et, tandis que Mrs Selwyn discutait avec le directeur, fou de rage, Mr Selwyn avait effacé la mémoire des élèves et de leur enseignante. Il s'était ensuite occupé du directeur, avant de récupérer sa fille pour la journée, laissant comme excuse pour son absence un simple mot où il était noté qu'elle ne se sentait pas bien.

Dora retourna à l'école, le lendemain, sans qu'aucun de ses camarades ne garde le moindre souvenir de la journée. Seul le doute du directeur envers la petite s'était renforcé, sans qu'il ne sache pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20915-elladora-the-one-you-do-not-tal
Page 1 sur 1

MMHP :: Étudiants d'Haveirson-