Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Sam 9 Juil 2016 - 17:03


Ruben Cole Foster
Informations civiles
Nom : Foster.
Prénom(s) : Ruben Cole.
Date de naissance : 19 Juin 1966.
Age actuel : 31 ans.
Origines : Moldues 100% pur jus
Métier : Imprimeur à Avalon
Informations Magiques
Bois de baguette : -
Coeur de baguette : -
Longueur & Souplesse : -
Patronus : -
Animal de compagnie : Un vieux matou flemmard nommé Eilwardus (Dudus).
Ancienne maison : -

Descriptions
Caractère de votre personnage
De nature lunatique, Ruben n'est pas une personne facile a cerner. Au premier abord, il émane de lui une chaleur humaine notable, qui se mue en une exubérance insupportable lorsque l'homme se sent en confiance. Spontané et passionné, il parle d'abord et réfléchis ensuite, comptant en grande partie sur sa repartie et son humour acidulé souvent a quelques bobards pour le sortir des mauvaises passes. Ne se départissant que rarement de son optimisme, il réfléchis vite et savoure les choses dans ce qu'elles ont d’éphémères et d'instantanées.
Il se sent rapidement à l'aise avec les autres, et développe parfois des lubies toutes particulières à l'endroit de certains. Ces gens la deviennent en général ses amis. L'affectif guide la vie de Ruben jusque dans son quotidien : lorsqu'il jette son dévolus sur quelque chose, il s'y investis a fond, ne ménagent aucune des ressources en sa possession. Malheureusement pour lui et pour son entourage, ses passions son nombreuses et envahissantes, ce qui rend difficile le partage de son intimité. Il aime engranger, fixer et collectionner. Malgré le fait que l'ordre lui soit une notion très surfaite, le sérieux et l'ardeur au travail sont deux qualités que l'on peut lui reconnaître et qu'il estime chez les autres. Son implication lui donne parfois des accents graves et obstinés, le rendant boudeur et taciturne : c'est la partie de sa personnalité qu'il réserve a ceux qui le connaissent trop peu. Il se sert de cette apparente aigreur pour tenir éloigné les indésirables inquisiteurs. D'aucun préféra toujours se faire casser les oreilles par son rire d'ours plutôt que par l'une de ses gueulantes.

Informations importantes

Éveillé au mystique par sa mère, Ruben fut persuadé toute sa vie qu'une force invisible l'entourait et qu'elle ne se manifestait qu'en de très rare occasion, apportant crédit a certains aléas inexplicables du quotidiens. Il a découvert le monde magique par hasard et s'en passionne depuis. Il s'agit pour lui d'une forme de matérialisation des croyances dans lesquelles il baigne depuis tout petit.
Malgré sa condition de moldus ordinaire, le monde magique la fascine, l'obnubile même, si bien qu'il s'est mis en quête de l’appréhender et de s'y intégrer, faisant fi de la difficulté que cela représente.

Bricoleur du dimanche, il s'entoure de toute sorte d'objets plus ou moins technologique, qu'il aime bidouiller afin d'en détourner la fonctionnalité première. Marié a ses qualités d’écrivain, cette curiosité fait de lui un rédacteur avisé : il possède tout un attirail lui permettant de capturer sons et images. Ayant monté une petite imprimerie indépendante a Avalon, il s'occupe de produire lui même ses travaux et ceux qu'on lui soumets : affiches, livres, journaux..

Il se sert de tout cela pour distiller certaines des informations en sa possession sous forme d'articles et de reportages à l’intention de la communauté moldue. Ceux ci visent à apaiser les tensions et à aider les deux mondes à s'apprivoiser. Le journaliste oeuvre également au sein de la Concorde et est fermement convaincus de la pertinence de la cause qu'il défend. Il publie son travail de façon anonyme sous le pseudonyme d'Alan Smithee.


Goûts
Bien qu'il s"émerveille devant la moindre vibration magique, deux disciplines retiennent particulièrement son attention : la botanique et la science des créatures. Il s'applique depuis le début a apprendre tout ce qu'il peut sur ces deux matières, ce qui l'a rendus, au fil du temps, plutôt compétent en terme de théorie.

Il pratique la photographie de façon quotidienne comme véritable leitmotiv, tant pour capturer les merveilles du monde qui l'intrigue que pour matérialiser les choses plus futiles dont il est plus proche. Il apprécie d'autant plus cette occupation qu'il est conscient qu'il s'agit d'une discipline que peu ont la chance de pratiquer.

Seul membre restant de sa famille, Ruben à une tendresse toute particulière pour ses amis, qu'il chérit... Lorsqu'ils se rappellent d'eux mêmes a son bon souvenir. Il n'est pas aisé pour lui de s'extirper de ses occupations chronophages pour la manifester, mais ses proches se sont fait, bon gré, mal gré, a cet état de fait.


Rêves & Ambitions
Depuis le retour du secret, Ruben "s'amuse" a semer des affiches incitant les sorciers a être bienveillant envers les moldus. Il profite de son anonymat pour éviter les représailles des familles plus conservatrices et, malgré celui ci, nourrit le rêve de pouvoir introduire plus librement et officiellement les sorciers au monde moldus un jour.

Histoire de votre personnage
Ceci sera l'histoire de votre personnage. Origines familiales, enfance, scolarité, soyez le plus précis possible !
Conseil aux nouveaux joueurs : une histoire très travaillée donnera un personnage plus intéressant pour les autres joueurs, mais aussi pour vous ! Réfléchissez-y bien.

L'homme s'affala sur la chaise de bureau.
Si l'imposant meuble d'inspiration Art Nouveau trônait littéralement au milieu de la pièce, la subtilité de ses boiseries étaient pour l'instant largement usurpée par le tas d'objet informe qui s'y étendait. Le reste de la pièce, très sobrement décorée, était pourtant d'un ordre impeccable : Ruben reconnaissait bien la la rigueur de feu sa grand mère. Il esquissa un sourire lorsque, lèvre pincée, sourcils froncé, la mine outrée de l’ancêtre vint le sermonner en pensée : il était en effet le responsable de ce semblant de débâcle.
Revenir dans cette maison après le décès de son aïeul n'avait pas été une décision facile a prendre : il avait fallut s'arracher a toutes les occupations chronophages qu'il collectionnait – et affectionnait -, quitter Manchester pour cette bourgade pluvieuse du nord d'Amsterdam et accepter de dépoussiérer des souvenirs si ternes qu'ils ne semblaient plus même lui appartenir... La nostalgie l'avait finalement emportée, et c’était ainsi qu'il s’était retrouvé a parcourir la battisse de long en large, regroupant tout ce qui éveillait l'instinct du collectionneur en lui, celui la même auquel il cédait si souvent. Il avait été enfant entre ces murs, avait côtoyés les propriétaires de ces objets mais, avec sa grand mère c’était un ultime lien qui s’éteignait. Toutes ces choses n’étaient plus que la dernière matérialisation d'histoires, témoins d'un héritage qui avait survécus au temps et aux kilomètres, et il lui appartenait maintenant, a lui, d'en disposer.
Il promena son regard sur l'amas informe. Beaucoup de papiers. De notes. Des vieux travaux de son père, sans doute. Il effleura d'un doigt la surface rappeuse d'un carnet. La couverture auburn portait les initiales V. C. Foster. Si le cuir devait être de bonne facture, l'usure importante qui avait élimé la reliure, noircis les coins et craquelé la surface s’étendait en stigmates d'une utilisation intensive et peu conventionnelle : l'ensemble formait une préface fort pertinente a tous les récits de voyages qui s'y trouvaient consignés.
Il le savait pour avoir mainte fois parcourus bon nombre de ses semblables : ce carnet était consciencieusement noircit de notes sur les travaux de son anthropologue de père. Si l'université de Manchester avait réclamé le plus gros de ses écrits a sa mort, Ruben, adolescent, s’était accaparé tout ce qu'il pouvait en rester. Il avait pu découvrir l'Afrique du Sud autrement que par les témoignages paternels trop brefs. Il avait pu découvrir ce "héro" qui s’était exilé a la rencontre d'une culture que l'on avait tenté d'asservir, de brimer.
Son regard glissa sur une étiquette qui reposait non loin. Il reconnut l’écriture hachée de son père sans même la lire et poursuivit son inspection au gré de la cordelette de chanvre qui pendait au bout. Celle ci ceignait le cou d'une petite idole de bois sculpté. L'effigie représentait une sorte de rapace colorée au regard perçant. Deux pupilles creusées se détachaient sur un œil teint de noir, scrutateur. Voila quelque chose qui résonnait particulièrement en lui. Plus intimement même que le modèle de ce père dans l'ombre duquel il s’était construit. Il tendit le bras et s’empara avec tendresse de la statuette, caressant le bec recourbé de celle ci.
Si longtemps après, malgré tous les événements qui avaient pu modifier le prisme par lequel il envisageait les croyances mystiques - magiques - , les litanies chantée a voix basse de sa mère lui revenaient. Ses pupilles accrochèrent celles de la rapace puis il ferma les yeux... Cela ferrai sans doute un bon presse papier.
Il se leva et fit quelque pas dans la pièce, s'éloigna du bureau et dans le même geste, porta l'appareil photo qui pendait autour de son cou devant son visage. Un cliquètement plus tard, le bureau se trouva immortalisé. Les quelques portait au mur et la vue délavée qu'offrait la fenêtre suivirent. Un plan plus large de la pièce, enfin.
Il laissa retomber l'argentique contre son torse et s'affaira a ranger tous les objets dans une caisse opportunément laissée la. Les pas des déménageurs résonnaient a l’étage : la maison serait vidée et vendue. Après avoir jadis passé la première moitié de sa vie ici, plus rien ne rattachait Ruben a cet endroit.
Il traversa la battisse d'un bon pas et une fois sur le perron, marqua une pause. L’extérieur baignait dans un épais brouillard, ce qui, ajouté a la bruine continuelle, achevait de nimber l'ensemble du paysage dans un opaque filtre gris. L'homme traversa la cours en trois grandes enjambées jusqu’à la camionnette stationnée non loin. D'un sobre bleu clair, la carrosserie portait les restes de ce qui avait du être un logo a l'effigie d'un pingouin. Il ouvrit le coffre, déposa la boite qu'il portait après avoir fait un peu de place au milieu des affiches, des rouleaux postaux et des feuilles volantes qui s'y trouvaient. Il se hissa ensuite a la place du conducteur et referma la porte dans un claquement métallique.
Les roues crisèrent mollement sur le gravier humide et le véhicule s’ébranla résolument en direction de la sortie.  A mis chemin, il s’arrêta. Ruben sortit précipitamment de l'habitacle avec un grognement pour la pluie qui gouttait le long de ses mèches, s'immobilisa face a la battisse. Un cliquetis retentis, suivis d'un éclair blanc. L'homme se remis au volant et repris la route.



Qui êtes-vous hors du jeu ?
Prénom ou pseudo : Pikachu.
Age : 20 ans
Célébrité sur votre avatar : Shia motherfuckerin' Labeouf
Comment avez-vous trouvé le forum ? Grace a mon ordinateur et a internet.
Avez-vous lu le topic dédié aux nouveaux joueurs (ici) ? Chef oui chef !

Signature du règlement
Pour connaître les règles du forum, pour les respecter et ainsi pour vous garantir une bonne expérience de jeu avec nous, nous vous demandons de lire le règlement en suivant ce lien et d'inscrire ici votre engagement à le suivre.
Je m'engage à suivre le règlement de MMHP et à accepter les conséquences qui résulteront du non-respect de ce dernier, s'il y a lieu. J'inscrirai ici mon pseudo pour prouver cet engagement :
Ruben C. Foster


Dernière édition par Ruben C. Foster le Dim 9 Oct 2016 - 2:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Sam 9 Juil 2016 - 17:17

Wow comment ton avatar est trop beau c'est du travail d'artiste !

(et la fiche, ça va. )
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone Rosenwood
Confrérie Abraxans
Tell me who you are...
Rang Modératrice

Date d'inscription : 03/04/2016
Parchemins : 164
Points d'activité : 62
Avatar : Naomi Scott
Multicomptes : Hazel & Sanchalina
Image :
Âge : 19
Année : Septième année
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 37 - 47 - 57
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Sam 9 Juil 2016 - 18:22

Aw comme t'es canon comme ça !
*Se prosterne*
J'ai du mal à t'imaginer rp, mais j'ai hâte de voir ça


Dernière édition par Perséphone Rosenwood le Sam 9 Juil 2016 - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dean Watkins
Confrérie Abraxans
Tell me who you are...
Date d'inscription : 04/06/2015
Parchemins : 764
Points d'activité : 139
Avatar : Ryan Gosling
Crédits : Ama
Multicomptes : Phineas A. Beurk
Image :
Âge : 21 ans
Année : 2ème année à Haveirson
Cursus : Spécialiste en métamorphose
Situation financière :
  • ★★★☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 30 - 40 - 50
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Sam 9 Juil 2016 - 18:26

Rebienvenue Mister Troll
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t18314-dean-watkins
Elladora Selwyn
Confrérie Sinistros
Tell me who you are...
Date d'inscription : 16/03/2016
Parchemins : 196
Points d'activité : 0
Avatar : Isolda Dychauk
Crédits : angeldust
Multicomptes : Lucy Rosebury
Image :
Âge : 24 ans
Année : 1ère année
Cursus : Spécialiste ministériel - Langue de plomb
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 35 - 45 - 55
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Sam 9 Juil 2016 - 18:30

Rebienvenue chef
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20915-elladora-the-one-you-do-not-tal
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Sam 9 Juil 2016 - 18:36

Re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Sam 9 Juil 2016 - 18:53

JUST

DO IT

MAKE YOUR DREAM COME TRUE

COME RP WITH US

FINALLY

TILL ETERNITY

ET PLUS LOIN ENCORE

AHh

J't'

P. S. NOTHING IS IMPOSSIBLE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Sam 9 Juil 2016 - 19:01

CE PERSONNAGE.

Re-bienvenuuue. à très vite. 
Revenir en haut Aller en bas
Charlie K. Grant
Serpentard
Tell me who you are...
Date d'inscription : 25/10/2015
Parchemins : 525
Points d'activité : 160
Avatar : Sky Ferreira
Crédits : Hopie, déesse suprême ♥
Multicomptes : Oly la pas jolie
Image :
Âge : 17 ans
Année : 7ème année
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 37 - 47 - 57
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Sam 9 Juil 2016 - 20:25

Re-Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t19189-charlie-k-grant-9644-fiche-term
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Sam 9 Juil 2016 - 21:48

Re- bienvenuuuuuuuuue
Je kiffe déjà le perso
Revenir en haut Aller en bas
Chris Hamilton
Confrérie Phénix
Tell me who you are...
Date d'inscription : 07/02/2016
Parchemins : 389
Points d'activité : 116
Avatar : Stephen Amell
Crédits : Hazel **
Multicomptes : Alexandre Wojcinska
Âge : 21 ans
Année : 2ème année à Haveirson
Cursus : Journalisme
Métier : Call me Mister Fahrenheit
Situation financière :
  • ★★★☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 27/37/47
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Dim 10 Juil 2016 - 10:55

Chopain. C'était donc pas un troll, tu te remet à écrire

Impatient de voir ce que ça donne, ce que j'ai lu jusqu'ici me plait beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t19847-chris-hamilton-i-actually-thoug
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Dim 10 Juil 2016 - 11:52


GALETTE A TOI, CHEF ! Je suis ravie de voir un personnage moldu essayer de se fondre dans la masse sorcière. Pour avoir déjà jouer ce type de personnage, j'ai vraiment hâte de lire les aventures que tu réserves à Ruben (Shia lui va genre tellement bien) et sa vie parmi la communauté sorcière ! Ça promet d'être très amusant. En attendant, vivement la fin de cette fiche et rebienvenue parmi nous, Chadou ♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Amaranthe Aislinn
Confrérie Abraxans
Tell me who you are...
Rang Modératrice

Date d'inscription : 17/03/2015
Parchemins : 1400
Points d'activité : 1
Avatar : Karen Gillan
Crédits : Moi
Multicomptes : Mary Elizabeth et Cassandra Sahvanna
Image :
Âge : 21
Métier : Journaliste d'investigation à Salem
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 31 - 41 - 51
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Dim 10 Juil 2016 - 12:05

Re bienvenue

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t17729-amaranthe-aislinn-termine
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Dim 10 Juil 2016 - 21:46

Merci a vous tous pour les trèèès gentils messages, vous êtes trop choupi.
Ou alors vous trollez juste comme des plows. Mais c'est mon business d'hab !
Fin de la fiche très très bientoooot ! \o
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Dim 10 Juil 2016 - 22:28

JUST DO IT /o/

Rebienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Ruben C. Foster - "Belive me, I'm the only one, true, Alan Smithee" [FINI ?!?!]   Aujourd'hui à 22:59

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

MMHP :: Bienvenue :: La Cérémonie de Répartition :: Répartition des adultes et professeurs :: Fiches validées - Adultes et professeurs-