Premier cours de botanique !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Professeur Chourave
Professeur
Tell me who you are...
Date d'inscription : 17/08/2015
Parchemins : 3
Points d'activité : 0
Année : Professeur de Botanique
MessageSujet: Premier cours de botanique !   Sam 22 Oct 2016 - 21:45



PREMIER COURS DE BOTANIQUE
25 OCTOBRE 1997



Ce jour-là, Madame Pomona Chourage, professeur de botanique ( et nouvellement directrice adjointe de Poudlard, suite à la nomination de Minerva McGonagall ) semblait très impatiente de débuter son cours. Elle allait d'un côté à l'autre de la serre, et vérifiait que tout soit bien en ordre pour la séance si particulière qui allait avoir lieu aujourd'hui ! Elle vérifiait les plantes, puis les outils de jardinages, et elle installa tout ce qu'il fallait dans la Grande Serre. La serre dans laquelle Pomona Chourave se trouvait était en réalité divisée en deux : une partie servait à la salle de classe ( la Grande Serre ), et l'autre - bien plus petite - ( la Petite Serre ), avait plutôt la même utilité qu'une réserve, où toutes les plantes et tous les outils étaient entreposés. Un mur plein séparait les deux parties de la serre, et une grande porte permettait un passage.

Pomona ne cessait de passer d'un côté et de l'autre, afin de s'assurer que tout était prêt. Finalement, elle revint dans la Grande Serre et attendit l'arrivée des enfants. A présent, les élèves ne devraient plus trop tarder à arriver ! Le professeur Chourave réajusta son tablier, juste à temps pour accueillir les plus ponctuels, et progressivement, la salle de classe se remplit. Avec un immense sourire sur les lèvres, elle prit alors la parole. « Bien le bonjour les enfants ! Allez, allez ! Asseyez-vous tous à vos places sans plus attendre, j'ai beaucoup de choses à vous expliquer avant que le cours ne commence ! ». Pomona Chourave était d'un naturel agréable et joyeux, mais ce jour-là, elle était encore plus contente que d'habitude ! Et elle était impatiente, aussi, car elle allait et elle venait d'un bout à l'autre de la salle, en vérifiant que les petits paniers de jardinage qu'elle avait préparés avec Isolde étaient bien présents sur chacune des paillasses installées dans la Grande Serre et, plus encore, elle ouvrit son panier posé devant elle, sur la paillasse qui surplombait toute la salle, et vérifia que tous les outils se trouvaient bien dedans ; le compte y était. Elle releva la tête vers tous les élèves et commença à parler. « J'espère que vous êtes tous prêts, parce que j'ai beaucoup de chose à vous dire ! ». Son sourire était immense, et il reflétait son caractère agréable et sa nature accueillante. Elle regardait les élèves s'installer un à un.

« Comme vous pouvez le voir, nous avons demandé à toutes les années de Poudlard de venir ensemble à ce cours exceptionnel ». Elle parlait en accentuant certains mots, et on aurait presque pu imaginer des paillettes et des étoiles briller dans ses yeux tant son enthousiasme était palpable. « Cela peut vous paraître sans doute curieux mais c'est en partie cela qui rendra les choses encore plus extraordinaires ! ». En vérité, Pomona n'avait jamais tenté quelque chose comme ce qu'elle s'apprêtait à mettre en place, et tout ceci n'aurait pas été possible sans l'aide précieuse de sa stagiaire. « Aujourd'hui, Isolde Mayer et moi-même nous vous avons concocté un cours un petit peu spécial, et on espère vraiment qu'il vous plaira beaucoup ! Nous avons pris un peu de temps pour mettre tout en place mais nous pensons vraiment que cela en vaut la peine... ». Elle se fit alors d'autant plus énigmatique, l'espace de quelques secondes, et lança un regard à tout le monde. « ... car ce cours n'est pas un cours comme un autre ! Nous allons seulement vous donner des bases pour pouvoir gérer au mieux... les Travaux Pratiques que vous allez devoir faire ! ». Si elle l'avait pu, Pomona s'en serait frotté les mains tant cette perspective la motivait.

Pomona jeta un regard à toute la salle, presque maternel, et reprit après un sourire. « Notre chère Isolde Mayer arrivera dans quelques instants - elle a encore quelques petites choses à vérifier avant de pouvoir nous rejoindre avec les plantes que vous allez étudier ! ». Voilà, c'était le moment tant attendu par la vieille femme dont les cheveux gris et bouclés lui donnaient un air tout à fait adorable. Elle pouvait enfin parler de ce qu'elle avait mijoté pendant des semaines avec son assistante ! Et le sourire énigmatique qu'elle avait sur le visage depuis le début de la journée sembla redoubler. Pomona attrapa le panier en osier qui se trouvait sur son bureau et elle l'approcha d'elle, afin qu'il se trouve juste devant là où elle se trouvait. Et, tout de suite, elle l'ouvrit « En attendant son arrivée, je vais tout vous expliquer afin que vous compreniez un peu mieux de quoi il retourne ! ». Et Pomona espérait très sincèrement que ce cours leur plairait et - plus encore - qu'il les motiverait à s'impliquer et à s'intéresser à cette merveilleuse matière qu'était la botanique, mais que l'on délaissait bien trop souvent.



Attrapant sa baguette magique, elle se tourna vers le grand tableau qui était contre le mur, et d'un coup de baguette magique, elle inscrivit « TRAVAUX PRATIQUES » dessus, en gros, comme l'aurait fait une craie. « Je vous explique rapidement les règles ! Tout d'abord, vous devrez vous mettre par groupes de deux - trois au cas où il resterait un élève sans groupe ! Je vous laisse bien évidement la possibilité de choisir votre binôme, mais choisissez bien ! Car il vous sera strictement impossible d'en changer, et ce dernier sera alors votre compagnon pendant toute l'année scolaire ! Pour ceux qui ne trouveraient pas de groupe je me chargerai moi-même de désigner votre camarade ». Puis, le tableau fut séparé en trois colonnes, en dessous du titre. La première colonne se trouvait sur la partie gauche du tableau, et Pomona inscrivit le mot « GROUPES », souligné, sous lequel la liste des binômes serait affichée au fur et à mesure que les élèves se décideraient. « A la fin de ce cours, nous donnerons à chacun des groupes que vous aurez formé une plante magique dont il devra s'occuper jusqu'à la fin mai ! Vous devrez alors venir régulièrement vous occuper de votre nouveau bébé et veiller à tous ses besoins... ce qui explique les petits paniers que vous avez devant vous ! ». Et tandis qu'elle parlait, sur la colonne du milieu s'inscrivit le mot « PLANTES », qui resterait vide tant que Isolde ne serait pas arrivée pour leur montrer les plantes sur lesquelles ils pourront éventuellement travailler. Et enfin, sur la dernière colonne, s'inscrivit le mot « EQUIPEMENT ».

Toujours aussi souriante et enjouée, le professeur Chourave ouvrit les battants de son panier, avant de poursuivre son explication. « Un équipement complet de base est donné à chacun d'entre vous et je vous fait confiance, jeunes gens, pour en prendre le plus grand soin ! Vous pouvez trouver tout cela sur vos tables, dans des petits paniers ! Comme le tout prend de la place, Isolde et moi avons appliqué des sortilèges d'extension ! Tout cela est bien lourd et très encombrant alors nous avons voulu vous rendre la tâche la plus aisée possible ! ». Elle pensait notamment aux élèves les plus jeunes, aux premières années pour qui c'était là leur tout premier cours de botanique, mais aussi à ceux qui, de toute évidence, n'étaient pas dotés d'une carrure de sportifs. Et puis dans tous les cas, il y avait bien trop de choses pour pouvoir tout transporter avec soi ! C'était évident ! Et puis Pomona trouvait cela adorable que chacun ait son propre panier. « Ce sera votre kit de survie pendant toute l'année scolaire ! Alors nous comptons sur vous pour vous montrer aussi responsables que possibles ! Bien sûr, d'autres petites choses seront accessibles dans les serres de Poudlard, si vous avez par exemple besoin de nouveaux pots en terre cuite ou bien s'il vous manque de l'engrais. Et n'oubliez pas de vous munir de vos livres de cours, c'est très important que vous les ayez toujours avec vous lorsque vous venez dans les serres ».

Et elle entreprit alors de sortir chacune des choses qui se trouvaient dans son panier afin de les montrer à ses élèves. Et à chaque fois qu'elle énumérait les choses qui s'y trouvaient, Pomona retirait du panier l'élément - qui reprenait instantanément sa forme originale -  pour le montrer à toute la classe. « Vous trouverez donc : un tablier ; des cache-oreilles très très résistants aux bruits les plus aiguës - même les oreilles les plus sensibles seront bien protégées ! ; Des lunettes de protection super-résistantes-anti-chocs-anti-éclaboussures-anti-tout - sait-on jamais ! ; Des crottes de Veaudelune - assez rares alors je vous demanderai de ne pas en abuser ; des gants de protection en peau de dragon - basiques, indispensables ; des produits contre les limaces et - surtout - contre les limaces anthropophages - et si je peux vous donner un conseil, vos gants seront très utiles si vous devez vous servir de ce produit ! ; un petit râteau ; une petite pelle ; un sécateur ; des ciseaux pour tailler les petites plantes ; des tubes à essais si vous devez prélever quelques petites choses par-ci par-là au fil de votre TP... ; une petite sacoche complète contenant tout ce qu'il vous faut pour faire un herbier ; et bien évidemment de l'engrais, que je ne sortirais pas du panier ». Et tandis qu'elle parlait, la dernière colonne se remplissait peu à peu.

A présent, tout le matériel ou presque se trouvait sur la grande table de Pomona Chourave. Elle avait absolument tout sorti ! Mais il fallait faire de la place pour que Isolde puisse, par la suite, apporter les plantes qui seraient étudiées ! Alors, le professeur de botanique sortit une nouvelle fois sa baguette magique de son tablier, et d'un seul coup elle lança un sortilège informulé afin que tout retourne comme prévu dans le beau panier qui était là à cet effet. Et une fois fait, elle s'adressa à toute la classe. « Bien ! Je vous laisse découvrir tout votre matériel pour le moment ! Nous vous donnerons de nouvelles indications par la suite ! ». Car il y en avait encore plein, des choses à dire sur ce nouveau cours ! Et plein de surprises, aussi. Mais Pomona ne faisait pas uniquement ce cours pour ses élèves, mais aussi pour Isolde. La jeune élève l'avait assistée pendant toute l'année dernière, et il était à présent temps qu'elle fasse ses preuves ! Alors, Pomona comptait lui donner beaucoup plus de liberté que ce qu'elle avait eu jusqu'à présent. Et, suite à cela, Pomona quitta quelques instants la salle pour aller dans la Petite Serre, afin de voir si Isolde avait besoin d'aide et pour l'aider à apporter les plantes.



* * * * * * * * *


HORS JEU


Comme vous l'aurez compris, ce cours sera original ! Le sujet actuel servira principalement à vous expliquer les bases et comment tout va se dérouler ( mais vous pourrez tout de même gagner quelques points ou en perdre ! ).

Pour le moment, les élèves s'installent et écoutent les règles. Mais, pour ceux qui veulent participer aux TPs, nous vous invitons à choisir d'ores et déjà votre partenaire de RP pour les TPs ! Une fois fait, envoyez un MP à Isolde Mayer et à Hope Westminbrook afin de nous tenir au courant ! Si vous ne savez pas avec qui vous mettre, ce n'est pas grave : envoyez un MP en précisant que vous voulez participer aux Travaux Pratiques et on vous attribuera un groupe au hasard !

Les Travaux pratiques se dérouleront dans un sujet à part créé pour chaque groupe, avec les noms et prénoms des membres du groupe ! Ce sujet sera le votre et vous pourrez y répondre autant de fois que vous le désirerez sur toute l'année ( de octobre IRL à Mai IRL ), mais nous vous demanderons quelques petites choses à faire tout au long de l'année ( en postant dans votre sujet pour vous donner les indications ! ) pour réussir votre TP !

D'autres indications arriveront un peu plus tard !

Bon cours à tous




Revenir en haut Aller en bas
Harmony K. Sharen
Serpentard
Tell me who you are...
Date d'inscription : 08/06/2015
Parchemins : 617
Points d'activité : 183
Avatar : Dakota Fanning
Crédits : Lil Day (Bazzart)
Multicomptes : Rupert Wenlock-Larkin
Image :
Âge : 15 ans - 5 mars 1982
Année : 5 ème
Métier : Préfète de Serpentard - Travaille l'été à l'Animalerie magique
Situation financière :
  • ★★☆☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 36 - 46 - 56
MessageSujet: Re: Premier cours de botanique !   Dim 30 Oct 2016 - 22:12


Avec de l'avance, comme d'habitude, Harmony Sharen quitta la salle commune de Serpentard. Elle tenait à bien se faire voir pour ce premier cours de botanique de l'année, d'autant que le professeur Chourave était désormais directrice adjointe de l'établissement. Elle ferma l'attache de sa cape dans les escaliers, alors qu'elle se pressait, quitte à arriver les joues échauffées dans la Serre. Vu le froid humide qui s'installait, marcher vite lui éviterait un rhume – d'ailleurs la rumeur voulait qu'il y ait une multiplication de cas de dragoncelle. Harmony voulait à tout prix éviter toute déconvenue d'ordre médical qui la détournerait de son travail estudiantin.

Elle s'installa parmi les premiers dans la Grande serre, non loin d'Anastasiya. Elle était étonnée que les élèves de toutes les années soient conviés à ce cours introductif et se demandait de quoi il retournerait. Comme elle avait rarement l'occasion de voir son amie dans de telles circonstances, elle se plut à l'observer et quand elle croisa son regard, elle lui sourit simplement. Avec Daphné Greengrass, Anastasiya représentait un modèle pour la jeune fille. L'épier était l'assurance d'être apte à imiter ses manières et reprendre ses bonnes habitudes.

Lorsque Pomona Chourave prit la parole, la nouvelle préfète des Serpentard mit fin à toute distraction et écouta attentivement, prenant des notes à mesure que le professeur donnait des explications. A la mention d'Isolde Mayer, Harmony ne put s'empêcher de songer à la danse qu'elle avait partagé avec Yvain Gallant à la fête de Saint Valentin. Yvain, qui souhaitait l'enrôler. D'après les résumés donnés par la Gazette, c'était bien raté. Tant mieux, probablement. Mais, enfin, peut-être aurait-elle mieux protégé Yvain, dans d'autres circonstances... Alors que son esprit dérivait, Harmony secoua la tête. Il ne fallait pas y penser. C'était inutile.

Elle se concentra alors sur le fonctionnement de l'année : les étudiants seraient donc répartis en binôme pour s'occuper d'une plante en particulier, au cours de l'année. C'était intéressant. Et en même temps, cela signifiait qu'il faudrait de la régularité et une grande rigueur. Autrement, ce ne serait pas une séance ratée, mais bien le cours de leur année et potentiellement... la préparation des BUSEs. Elle se gratta le menton et nota qu'elle devrait inscrire dans son emploi du temps des rendez-vous quotidiens avec son binôme. Il faudrait bien le choisir, songea-t-elle en laissant courir ses yeux pâles d'un visage à l'autre.

Harmony apprécia chacun des éléments de leur « kit » et noircit les pages de son cahier. Il lui faudrait quelqu'un de travailleur et d'énergique. Elle jeta un regard à Anastasiya qui discutait avec Hope Westminbrook. Etre ensemble n'était pas forcément la meilleure option. En effet, pour leurs autres projets, les jeunes filles devaient élargir leur cercle de connaissances. Si elles décidaient de rester fourrées ensemble sans arrêt, elles seraient vues comme coincées et sectaires. Non : même si Anastasiya était le choix parfait pour passer une année agréable et sans embûche, il faudrait choisir quelqu'un d'autre. Non loin d'elle se trouvait Mysie Breckinridge. La Pouffsouffle l'aimait bien, pour une raison qu'elle ignorait. Elle était si collante qu'Harmony fit le rapide calcul qu'elle ne refuserait aucun rendez-vous. Elle la salua poliment et lui fit passer un mot sur lequel était inscrit la simple question « Veux-tu que nous nous mettions ensemble, pour le TP ? ». Elle espérait que sa réponse serait positive.



Hiboux
If I told you that a flower
BLOOMED IN A DARK ROOM
would you trust it ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t18344-harmony-k-sharen
Isolde Mayer
Confrérie Phénix
Tell me who you are...
Rang Journaliste

Date d'inscription : 30/03/2015
Parchemins : 827
Points d'activité : 133
Avatar : Ellie Kendrick
Crédits : Rowan pour la signature et moi-même pour le badge
Image :
Âge : 19
Année : 2ème année à Haveirson
Cursus : Spécialiste de la flore magique
Métier : Stagiaire professeure de botanique à Poudlard/Serveuse au Parker's Coffee
Situation financière :
  • ★★★☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 36 - 46 - 56
MessageSujet: Re: Premier cours de botanique !   Sam 12 Nov 2016 - 0:06

PREMIER COURS DE BOTANIQUE
25 OCTOBRE 1997



Ménager le suspense… Isolde savait à quel point la botanique semblait rébarbative, ou pire, inutile, à la plupart des élèves. Observer les plantes, les dessiner, les écouter, les voir se développer, vivre, les comprendre ; terriblement fastidieux pour beaucoup d’étudiants, et moins excitant ou spectaculaire qu’apprendre à se battre contre les forces du mal ou voler sur un balai - pourtant, il y avait quelque danger à rempoter des branchiflores ou à tailler des géraniums dentus. Isolde aimait le challenge qu’offraient ces plantes récalcitrantes, l’ingéniosité qu’il fallait déployer pour les apprivoiser et bénéficier de leurs qualités. Et c’était exactement ce qu’elle souhaitait transmettre aux élèves pendant cette année, grâce à cet atelier. Et puis, elle voulait leur montrer aussi que la science des plantes avait des applications toutes aussi utiles dans la vie de tous les jours que les sortilèges. Les plantes étudiées en cours étaient parfois si rares ou si spécialisées qu'on en oubliait les formidables facultés d'une fleur de camomille.

La porte entrouverte de la réserve laissait voler les mots de Mme Chourave jusqu’au oreilles de la Phénix, cachée dans l’ombre. Une fois son discours d’introduction fini, elle attendit quelques secondes, ménageant son petit effet. Le silence s’installa dans la pépinière. Et puis, doucement, la porte s’ouvrit avec un léger grincement. Au rythme d’une mélodie qu’elles seules semblaient entendre, les plantes entrèrent en scène, une à une, et firent le tour de la serre, à hauteur d’yeux des élèves, tournant légèrement sur elle-même pour leur permettre de les observer sous toutes les coutures. Le défilé achevé, elles se posèrent délicatement sur le bureau de Mme Chourave, et Isolde entra à son tour, l’air ravi. Tout comme sa tutrice, elle portait l’uniforme complet du botaniste : une blouse solide d’un brun délavé par l’usage, tachée ça et là de terre et de vert, des gants en peau de dragon, des chaussures à toute épreuve, et une ceinture de sa confection qui, en plus de ses larges poches, contenait les divers sécateurs et fioles dont elle avait besoin. Ses cheveux étaient un peu plus frisés et ébouriffés que d’ordinaire, à cause de l’humidité ambiante, et s’accordaient parfaitement à ceux, tout aussi fouillis, de sa tutrice. Elle adressa un sourire chaleureux aux élèves devant elle, et particulièrement aux premières années. C’était en partie pour eux qu’elle avait fait ce petit spectacle, même si, il fallait l’avouer, elle aimait trop faire le show pour se retenir. Qui disait premier cours, disait meilleure occasion d’attirer de nouveaux adeptes des pâquerettes ! Elle allait donner le meilleur.

- Vous avez tous pu découvrir le matériel ? Rien de bien nouveau ici, seulement l’attirail de base dont vous aurez besoin toute l’année pour entretenir vos plantes.
Un de ses sourcils se leva et son regard se teinta d’une expression espiègle. Comme vous l’a annoncé le professeur Chourave, il ne s’agit pas d’un cours au sens strict du terme, mais d’un atelier de travaux pratiques. Ici, vous n’étudierez pas seulement la plante dont vous aurez la responsabilité : vous apprendrez à la connaître, à lui créer un environnement adapté ; en un mot, à la comprendre. Les plantes que vous voyez ont été spécialement sélectionnées dans ce but. Gardez à l’esprit que les végétaux sont des êtres vivants ; tout comme les humains, ils faut leur offrir un environnement épanouissant pour qu’ils dévoilent toutes leurs qualités.

Respecter les plantes, et ne pas les considérer seulement comme des moyens : un autre point très important pour la jeune allemande.

- Et maintenant, mettons fin au suspense ! dit-elle sur un ton théâtral. Place aux stars de la journée, j’ai nommé Verecundus, radis voyageur et valsifleur !

D’un grand pas, elle rejoignit la plante qui se tenait à l’extrémité gauche du bureau. L’arbuste, haut d’une vingtaine de centimètres, était fait d’un tronc très fin surmonté de branches serrées en boule, d’où perçait une seule vaillante petite branche qui semblait observer l’assemblée.

- Je vais vous demander de rester silencieux, dit-elle d’une voix aussi basse que possible. Le verecundus est un arbuste. Ces derniers peuvent s’élever jusqu’à 3 ou 4 mètres, mais celui-ci est une espèce rare qui nécessite d’être taillée court. Pour pouvoir être utilisé, et être conservé dans notre serre, il ne doit pas dépasser 50 centimètres de hauteur. La taille n’est pas compliquée à effectuer ; la difficulté réside dans le caractère de la plante. Car avant de pouvoir l’utiliser, il va vous falloir l’apprivoiser… Elle se tut un instant pour observer les réactions des élèves. Cette plante vient d’Europe centrale. En Allemagne, on la surnomme “la petite timide”. Très doucement, elle approcha sa main de l’arbuste, qui se recroquevilla encore plus sur lui-même en frissonnant. Les élèves les plus proches purent même l’entendre bruisser de peur. Vous pouvez le deviner, il va falloir l’aider à sortir de sa coquille pour qu’il déploie sa ramure, ajouta-t-elle d’une voix maternelle. Ce petit arbre a besoin de beaucoup d’attention pour être mis en confiance. Votre première tâche sera de lui aménager un jardin à son goût, pour qu’il se sente à l’aise.

Elle se tourna ensuite vers le second pot.

- Et voici notre deuxième spécimen : le radis voyageur. Elle tendit une main remplie de petites graines jaunes à son auditoire et lui lança un clin d'oeil complice. Je suis certaine que tout le monde a déjà deviné : il s’agit de graines de radis. Mais pas de radis ordinaires… Une fois matures, ceux-ci lévitent au-dessus de leur pot. Il faut alors les attraper immédiatement, ou ils s’échappent par la première fenêtre ouverte. Leurs grandes feuilles s’étendent et leurs servent de pales, comme celles des hélicoptères moldus. Mais avant d’arriver à ce stade, il faudra les faire pousser ; et c’est un radis un peu capricieux. Mais rassurez-vous, sa culture est accessible à tous.

Elle déposa délicatement les graines dans une petite boîte hermétique, puis se tourna vers le troisième pot.

- Et enfin, la dernière ! Du dernier pot émergeaient des fines tiges sèches, très semblables à celles d’un rosier. Après l’arbuste et le légume, nous avons décidé de vous proposer de travailler sur une fleur. Vous devrez élaborer l’engrais adéquat, la tailler, et veiller à la bonne santé de ses pétales, et de son pistil. Vous découvrirez vite pourquoi… ajouta-elle sur un ton mystérieux.

Elle adressa un sourire ravi aux étudiant-e-s, curieuse de voir les réactions face aux plantes soigneusement sélectionnées. Chacune portait un petit challenge, qui nécessiterait, en plus de connaissances en botanique, une bonne dose d’ingéniosité.

- Maintenant que les présentations sont faites, passons aux explications. Chaque binôme va choisir une de ces plantes, dont il devra s’occuper jusqu’à fin mai. A la fin de l’année, la plante servira à la confection d’une préparation. Nous n’allons pas vous dire exactement quelles seront ces préparations, ni à quoi elles vous serviront : la surprise sera dévoilée en mai ! Cependant, afin que vous puissiez choisir de travailler sur un sujet qui vous intéresse, nous allons vous donner le thème des préparations :
- notre arbuste timide servira dans le domaine de la nourriture,
- le radis dans le domaine du soin
- et la valsifleur pour vos animaux !


- La participation à cette activité est facultative, mais si vous vous engagez, sachez que vous le faites pour toute l’année. Les élèves participants auront pour mission de s’occuper de leur plante, puis de confectionner la préparation dont je vous ai parlé. Chaque binôme devra venir régulièrement dans la serre pour veiller à la bonne croissance de leur plante, remplir un compte-rendu mensuel de son activité, et repartira avec la préparation concoctée. Le professeur Chourave et moi-même vous guideront toute l’année, afin que vous puissiez mener votre travail à bien. Pour vous apporter une aide complémentaire, ainsi qu’un autre point de vue sur votre travail, nous avons contacté l’école de sorcellerie du Brésil afin de mettre en place un échange épistolaire. C’est une chance incroyable, et inédite dans l’histoire des deux écoles ! Chaque participant aura un correspondant attitré pour toute l’année scolaire.

Elle sauta sur le bureau pour s’asseoir, et claqua ses mains avec enthousiasme. Toute passionnée qu’elle était, elle savait que la botanique entraînait rarement les foules et elle en appelait à la bonté de tous les dieux en sa connaissance pour que l’atelier ait du succès. Rien n’était plus frustrant pour un sincère passionné que de voir le désintérêt sur le visage de ses élèves.

- Alors, qui se joint à l’aventure ?




Friends are an intersection. A road back to the world.
   


     

γ Boîtes aux lettres γ

La Gazette a besoin de ses lecteurs ! Envoyez-nous vos lettres et potins par MP !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21248-isolde-mayer
Neville Londubat
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 23/03/2015
Parchemins : 463
Points d'activité : 21
Avatar : Matthew Lewis
Multicomptes : Gareth Davis - Ona O'Sullivan
Image :
Âge : 17 ans
Année : 7e année
Situation financière :
  • ★★★☆☆

MessageSujet: Re: Premier cours de botanique !   Sam 12 Nov 2016 - 13:26

Cours de Botanique donné par le professeur Chourave et son assistante d'Haveirson, Isolde Mayer ? Bien sûr que Neville allait être là pour y assister. C'était sa matière préférée depuis la première fois où il avait participer à un de ces cours. I l arriva donc de superbe humeur et assez en avance.

"Bonjour professeur."

Neville était tant enthousiasme qu'il faillit tomber par terre en se précipitant vers une table en bois à côté d'une poufsouffle plus jeune. Il ne connaissait pas cette dernière sinon de vue. Mais Neville s'en fichait tant il écoutait le discours de son second professeur préféré après Minerva Mac Gonagall, sa directrice de maison.

Madame Chourave exxpliquait le déroulement du cours et leur montra le panier qu'il allait devoir amener en cours. C'était leur kit de survie en monde végétal. Neville allait devoir s'occuper d'une plante ? Il était fier de cela car en cinquième année, il s'était habitué à bichonner son Mimbulus Mimbletonia, une plante que sa chère grand-mère lui avait offert en début d'année de cinquième. C'était un peu devenu son animal de compagnie comme le fut son crapaud Trevor. Neville et sa plante ne se quittaient presque pas lorsqu'ils étaient en salle commune de gryffondor.

Il se sentait sûr de lui et savait qu'il avait déjà pris de l'avance sur son cours de septième année et sur les autres élèves. Il n'aurait pas de mal à avoir un Effort Exceptionnel voir sûrement un Optimal. Pour lui la botanique coulait dans ses veines comme la sèves coule dans un arbre. C'était naturel.

Il appréhenda quand même lorsque Isolde Mayer indiqua que les élèves devaient se mettre en binôme. Neville se dit qu'ils devaient être binômes par année donc il chercha du regard un ou une septième année mais n'en vit pas et surtout il voyait déjà quelques élèves se mettre en duo. Allait-il encore être seul comme chaque fois qu'il fallait faire un travail en équipe ou encore mieux, serait-il choisi en dernier parce que personne ne voulait être avec lui. Il se dit que non. Tous les élèves voudraient être avec lui simplement parce que c'était un des meilleurs élèves dans cette matière. Si c'était pour avoir une bonne note, Neville préférait ne pas avoir de co-équipier. Il voualit qu'on l'apprécie pour ce qu'il était humainement et non par intérêt scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t17769-neville-londubat
Jasper L. Greengrass
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 24/04/2016
Parchemins : 174
Points d'activité : 201
Avatar : Keith Powers
Crédits : Moiiii
Image :
Âge : 17 ans
Année : Sixième année
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 37-47-57
MessageSujet: Re: Premier cours de botanique !   Sam 12 Nov 2016 - 15:09


Le panonceau avait été placardé sur l'un des murs du grand Hall, à côté des Règles et des Annonces de l'École de Sorcellerie de Poudlard. Sur les grandes briques qui ornaient chaque façade, chaque pilier, chacun des murs de l'école britannique, un panonceau invitait les élèves de toutes les années à participer à un cours exceptionnel de botanique donné par le professeur Chourave. Pendue par une ficelle accrochée au mur par une vis, le papier jauni encadré de chaque côté par du bois blanc et protégé par du verre transparent, voyait sur sa surface des lettres aux courbes larges et une écriture soignée exhorter ainsi les élèves :



A la vue de l'annonce, un rassemblement avait eu lieu, grandissant à mesure que les élèves tentant de comprendre ce qui pouvait bien se passer pour déchaîner une telle foule se pressaient pour apercevoir l'objet d'un tel vacarme. Un vacarme qui s'amplifia tant et si bien que Rusard déboula et fit se disperser les élèves, menaçant les quelques hardis ou téméraires adolescents étant resté d'une retenue ou d'une punition. Et comme tout le monde le sait, Argus, le concierge de l'école de sorcellerie, n'était pas un homme à menacer pour rien et ses punitions étaient longues, éreintantes, laborieuses ou cruelles. Souvent les 4 à la fois, cependant. A la fin de la matinée, finalement, tout le monde savait l'heure et la date du rendez-vous, et les rumeurs allaient bon train. Certains parlaient de faire des croisements entre des filets du diable et des Mandragores, une sorte de plante qui vous assommait par ses cris puis vous asphyxiait ensuite. D'autres pensaient que Madame Chourave préparait des potions et qu'elle avait besoin de sujets pour les tester. Le restant des théories abracadabrantesques étaient plus invraisemblables les unes que les autres mais ce que tout le monde savait, c'est que si toute l'école devait y participer, c'était que ce devait être important, quelque chose qui venait du Ministère lui-même ou quelque chose comme ça. Fidèle à son habitude, Jasper avait attendu, écoutant avec un sourire moqueur les complotistes et autres théoriciens faire part à leurs camarades de leurs pensées. Quand on lui demandait son avis, il répondait simplement qu'il préférait patienter et voir de lui-même ce qui les attendait plutôt que de faire des plans sur la comète.

Puis le fameux jour arriva. La pression, comme un soufflet ou un gâteau raté, était retombée et les élèves se dirigeaient tous, sans exception, vers le même endroit. Les serres n'avaient jamais accueilli tant de personnes à la fois mais pourtant, nul n'était serré, chacun avait largement de la place pour s'asseoir alors même que de l'extérieur, elle semblait bien rachitique pour renfermer en son sein des centaines d'élèves. Jasper se rappelait même de cours où à trente individus, ils se rentraient dedans régulièrement dans les courtes allées parsemées de plantes, à la recherche d'outils ou d'engrais. Nul doute que tout ceci avait demandé une préparation minutieuse. Jasper arriva donc avec toute sa classe, sac sur une épaule, sa cape battant l'air puis s'assit sur une des tables vides. Il attendit quelques instants, cherchant Hope et quelques uns de ses amis dans la foule qui ne cessait plus de grandir. Apparut alors, lorsque les derniers retardataires s'engouffrèrent dans la serre, rouge et essoufflés, la professeure Chourave, accompagnée d'une ancienne élève que Jasper connaissait. Isolde Mayer.

Il écouta les explications de Miss Chourave, les rajouts de Miss Mayer puis, fortement intéressé par le projet et se disant qu'après tout, avec sa connaissance en Potions et sa rigueur, il ne pourrait que décrocher une bonne note et pourrait apprendre quelques trucs intéressants, qu'importe son binôme. Il leva donc la main, un sourire aux lèvres, le visage serein, sûr et souriant, fixant l'ex-Serdaigle :

« Moi ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20530-jasper-greengrass-ma-seule-libe
Nahima Nashoba
Tell me who you are...
Date d'inscription : 10/10/2016
Parchemins : 33
Points d'activité : 170
Avatar : Selena Gomez
Multicomptes : Lysandra d'Egerton
Image : Bloup
Âge : 15
Année : 5e année
Cursus : Poudlard
Situation financière :
  • ★☆☆☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Re: Premier cours de botanique !   Lun 14 Nov 2016 - 17:48

Premier cours de botanique
Ouvert à Poudlard - Professeur Chourave & Isolde Mayer

“Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus.” Ralph Waldo Emerson

Anomalie ©

L
e jour du premier cours de botanique était enfin arrivé. Elle avait attendu cela toute la semaine et en était même arrivé à barrer son calendrier. C'était probablement le cours qu'elle attendait le plus. Ayant grandit au milieu d'une forêt, ayant appris à utiliser les plantes et la nature pour tout dans la vie, elle s'était trouvé une véritable passion pour cela. Elle connaissait énormément de plantes et leurs utilités mais que très peu de cette région et la curiosité rongeait son estomac.

N
ahima arriva donc relativement tôt, pour ne pas dire en avance et se retrouva mêler aux quelques élèves aussi motivés qu'elle qui avaient suivit le mot à la lettre. Elle s'installa près de quelques autres gryffondor, curieuse de voir ainsi les élèves mélangés sans distinctions d'âge ou de maison puis porta son attention sur le professeur lorsqu'elle commença à expliquer le fonctionnement du coup. Son carnet spécial herbologie en main, prête à la noircir de son crayon. Elle recopia consciencieusement les tableaux, se demandant alors avec qui elle pourrait bien faire équipe. Elle ne voulait pas former un binôme avec un ami au risque de passer les séances de travail à s'amuser plutôt qu'à travailler et ignorait totalement avec qui elle serait le plus apte à mettre sa passion en pratique.

E
lle alla chercher son kit de débutant et examina son contenu mineutieusement, notant chaque utilisation sur des morceaux de papier qu'elle attacha à chaque objet, ainsi elle était certaine de ne pas se tromper. Ce genre d'objet n'existait pas chez elle et elle n'avait jamais appris à prendre soin des plantes de façon artificielle, ce serait une première.

V
int ensuite la fameuse Isolde. Elle était rayonnante et sembla très investie dans ce qu'elle faisait, cela boosta encore un peu plus la motivation de la jeune lionne, inconsciemment, elle admirait déjà la stagiaire et voulait tenter de l'impressionner comme elle le pouvait. La jeune femme expliqua minutieusement chaque plante qu'elle pourrait potentiellement recevoir. Elle avait déjà entendu parler de la plupart d'entre elle mais ignorait encore beaucoup de chose sur leurs habitudes et leurs besoins. Certaines de ces plantes lui était au contraire totalement inconnue et la pression monta un petit peu plus dans la tête de la jeune brune. Elle ne pouvait pas échouer.

C
'est donc les yeux brillants de motivation et d'excitation qu'elle s'empressa de lever la main à la fin des explications d'Isolde. Sa voix trahissait aisément son amour pour cette discipline.

« - J'ai hâte de commencer également ! »


Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21579-nahima-9829-la-mysterieuse-fill
Jaya Elmandjra
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 01/09/2016
Parchemins : 81
Points d'activité : 231
Avatar : Kaytlin Maher
Multicomptes : Skyler LaBier
Image :
Âge : 11 ans
Année : 1ère année
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 50 - 50 - 50
MessageSujet: Re: Premier cours de botanique !   Mar 15 Nov 2016 - 0:28



❝ Cours de botannique ❞


Libre
Tout est possible quand on a du cran
En se levant ce matin-là, elle avait pris soin de bien préparer ses affaires. Le cours auquel elle allait participer aujourd’hui était un cours de botanique. N’ayant jamais mis les pieds dans une serre et encore moins aider à jardiner, Jaya se demandait ce que réserverais ce cours. A la maison, ils avaient des jardiniers, mais elle ne s’était jamais vraiment intéressée à tout ce qui approche de près ou de loin à une plante. Elle partait du principe que chaque plante qu’elle touchait allait mourir. Elle n’avait pas la main verte. En tout cas, c’est ce qu’elle pensait.

Après le petit déjeuner, elle s’était rapidement décoller de la grande salle avec ses affaires sur le dos et s’était diriger vers les serres. Plusieurs élèves – tous plus âgés qu’elle – étaient déjà arrivés. Dès qu’elle vit Nahima, elle ne put s’empêcher de lui sourire et s’élança vers elle.


- Salut Nahima ! Ça va ?

Puis, en posant ses affaires sur son tabouret, elle prit conscience que le professeur et une étudiante qui ne semblait plus suivre ses cours à Poudlard étaient devant et avaient déjà commencer le cours.

- Pardon professeur, marmonna t’elle tout en rougissant.

Calmement, elle s’installa et écoute attentivement. Ainsi donc, elle devrait s’occuper d’une plante toute l’année. Enfin, si elle ne mourrait pas avant, pensa-t-elle. Et ça, elle ne pourrait pas garantir que sa plante finisse l’année saine et sauve. Mais elle avait tout de même hâte de commencer. Elle ne reculerait certainement pas devant un défi.


- Moi aussi j’ai hâte de commencer ! Nahima, tu veux qu’on fasse équipe ensemble ?
demanda la petite Gryffondor en regardant sa voisine de table avec un grand sourire
©BESIDETHECROCODILE

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21290-jaya-elmandjra-presentation
Contenu sponsorisé
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Premier cours de botanique !   Aujourd'hui à 23:05

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

MMHP :: Poudlard : extérieurs :: Cours de botanique-